lundi 27 février 2017

Interdiction de recrutement des joueurs étrangers : "la décision maintenue pour la saison 2017-2018"

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Mahfoud Kerbadj a annoncé dimanche le maintien de la décision de l'interdiction de recrutement des joueurs étrangers pour la saison 2017-2018.

"La décision d'interdire le recrutement des joueurs étrangers est maintenue pour la saison prochaine. Tant que la Banque d'Algérie n'autorise pas le transfert des devises, la décision ne sera pas levée", a indiqué à l'APS le premier responsable de l'instance dirigeante de la compétition.

Kerbadj s'exprimait à l'issue des travaux de l'assemblée générale ordinaire (AGO) de son instance, conclue par l'adoption des bilans moral et financier de l'exercice 2016.

Le bureau fédéral de la Fédération algérienne de football (FAF) avait décidé en juillet 2015 d'interdire le recrutement des joueurs étrangers dans les clubs professionnels.

Cette décision a été prise "compte tenu des difficultés financières, de l'impossibilité d'obtenir des devises légalement pour payer les salaires, indemnités de formation et de solidarité des joueurs étrangers", avait expliqué le bureau fédéral.

"En venant jouer en Algérie, le joueur étranger est considéré comme un coopérant technique : un pourcentage de son salaire doit être transféré, le club recruteur doit verser la prime de formation à son club formateur d'origine, idem pour la prime de solidarité", a-t-il expliqué.

Kerbadj a tout de même laissé la porte ouverte quant à une éventuelle levée de cette interdiction.

"Le jour où la Banque d'Algérie autorisera les clubs à transférer les devises, nous serons alors prêts à lever l'interdiction".

Par ailleurs, le président de la LFP a annoncé le lancement dès la saison prochaine d'un nouveau système de demande de licences.

"Dorénavant les demandes de licences des joueurs se feront via le site internet de la LFP. Le club doit transmettre la demande, il reçoit la licence de chaque joueur qu'il pourra imprimer sans se déplacer", a-t-il conclu. 

Let's block ads! (Why?)