samedi 4 février 2017

Ligue 1 - 18e journée : le MC Oran et le MO Béjaïa reviennent de loin

La troisième et dernière partie de la 18e journée de la Ligue 1 Mobilis, disputée ce samedi, n’a pas connu de vainqueur. Les deux dernières rencontres au programme, MC Oran – RC Relizane et MO Béjaïa – CS Constantine, se sont soldées sur des matchs nuls.

Le moins que l’on puisse dire est que les équipes hôtes, en l’occurrence, le MC Oran et le MO Béjaïa, reviennent de loin pour cette clôture de la 18e journée.

Au stade Ahmed Zabana d’Oran, le derby de l’Ouest, MC Oran – RC Relizane, a tenu toutes ses promesses. Dans une partie où chaque formation a eu sa mi-temps, les visiteurs ont été les premiers à se mettre en évidence en menant à la marque avant la pause par deux buts à zéro grâce à  Benayad (28‘) et Guebli (45’), sur deux balles arrêtées.

En seconde période, les Oranais, qui ambitionnent de jouer le titre, ont montré un tout autre visage. Bien sermonnés dans les vestiaires par leur coach, Omar Belatoui, les Hamraoua ont réussi à réduire l’écart à la 68e minute sur un but contre son camp de l’infortuné Benayad. Les Rouge et Blanc ont par la suite enchainé les tentatives pour enfin être récompensés à la 78e minute suite à l’égalisation de Chérif.

Conséquence de résultat nul, les deux équipes font du sur place au classement. Le MCO est 4e avec 29 points, alors que le RCR est 15e avec 14 points.

Le CSC rate le coche, le MOB revient de loin

Pas de vainqueur également dans le second match de cet après midi, joué entre le MO Béjaïa et le CS Constantine, marqué par un scénario quasi-identique. Après seulement sept minutes de jeu, les Constantinois ont pris les devants au tableau d’affichage par Belameiri (7’). Néanmoins, les Crabes ont réussi à niveler le score juste avant la pause par Lekhdari (43’).

Dans la deuxième mi-temps, les Sanafir ont réussi à repasser devant à la 65e minute par Manucho, en dépit de leur infériorité numérique causée par l’expulsion de Belamiri (53’). Et comme en première période, les Crabes vont arriver à recoller au score à la 72e minute par Messaâdia.

Bond dernier au classement, le MOB (16e – 12 pts) continue à jouer avec le feu et laisse filer de précieux points à domicile. Pour sa part, le CSC (11e – 18 pts) glane un bon point dans la perspective de quitter la zone de turbulence.  

Dans les deux premiers actes de cette 18e journée, disputés jeudi et vendredi, le MC Alger est parvenu à consolider sa place de leader suite à son succès acquis, en déplacement, face au CA Batna (1-2).   

L’ES Sétif (2e – 31 pts) reste en embuscade du doyen après avoir dominé l’O Médéa (1-0), dans l’affiche de cette manche. L’USM Bel Abbès, quant à lui, monte sur la 3e marche du podium suite à son succès enregistré hors de ses bases face au NA Hussein Dey (1-2)

L’USM Alger et la JS Saoura ont été tenues en échec, à domicile, par le DRB Tadjenanet (0-0) et le CR Belouizdad (1-1).

De son côté, la JS Kabylie est de nouveau à la recherche d’un entraineur suite au départ de Hidouci  

Résultats des rencontres :

MO Béjaïa 2 – 2 CS Constantine

MC Oran 2 – 2 RC Relizane

CA Batna 1 – 2 MC Alger

ES Sétif 1 – 0 O. Médéa

NA Hussein Dey 1 – 2 USM Bel Abbès

USM Alger 0 – 0 DRB Tadjenanet

USM Harrach 1 – 0 JS Kabylie

JS Saoura 1 – 1 CR Belouizdad

Classement                    Pts       J

1). MC Alger                 33        17

2). ES Sétif                    31        17

3). USM Bel-Abbès      30        18

4). MC Oran                 29        17

5). Olympique Médéa  28        18

6). USM Alger               27        16

7). JS Saoura                 26        18

8). USM El Harrach     25        18

9). NA Hussein Dey       24        17

10). CA Batna                19        18

11). CS Constantine      18        18

12). CR Belouizdad       17        16

--). DRB Tadjenanet      17        17

14). JS Kabylie               16        16

15). RC Relizane            14        17

16). MO Béjaïa              12        16

Let's block ads! (Why?)