jeudi 9 mars 2017

24e journée : déplacements périlleux pour les candidats à l’accession

Les candidats à l’accession pour la Ligue 1 Mobilis seront mis à rude épreuve à l’occasion de la 24e journée de la Ligue 2 Mobilis, programmée ce week-end. Outre le Paradou AC, ses trois poursuivants évolueront à l’extérieur et devront négocier un périlleux déplacement qui risque de peser lourd dans la suite de leurs parcours.

Si le Paradou AC est tranquillement perché sur la première place au classement (50 pts), grâce à ses 13 points d’avance, le positionnement de ses poursuivants risque de connaitre un changement à l’issue de cette 24e manche.

En effet, la JSM Béjaia, l’USM Blida et la JSE Skikda sont appelés à évoluer hors de leurs bases dans des rencontres qui s’annoncent difficilement négociables. Dauphin du PAC, la JSMB ira défier une équipe du CA Bordj Bou Arréridj qui n’a pas gagné depuis six matchs (4 défaites, 2 nuls). Afin de ne pas sombrer davantage dans cette crise de résultat, les Crabes sont forcés de réagir face aux Béjaouïs.

De son côté, l’USM Blida a rendez-vous avec un autre derby de la Mitidja contre le WA Boufarik. Face à une formation boufarikoise menacée de la relégation, et qui reste sur trois défaites de suite, la tâche des Blidéens ressemble à si méprendre à celle des Vert et Rouge de la Soummam.

Pour sa part, la JSE Skikda se rendra à l’Ouest du pays pour croiser le fer avec l’ASO Chlef. Calée dans le milieu du tableau (9e – 29 pts), la formation chélifienne a retrouvé des couleurs depuis la venue de El Hadi Khezzar à la tête de la barre technique. Néanmoins, les Lions du Chlef n’ont pas encore assuré leur survie en Ligue 2 et ne manqueront pas l’occasion de « rugir » à nouveau pour glaner 3 précieux points.

L’US Biskra en embuscade

L’US Biskra peut bien être le grand bénéficière de cette journée. Partageant la 4e place avec la JSES (34 pts), les Biskris auront la possibilité de se faire une petite place sur le podium, dans le cas où les autres équipes venaient à réaliser une contre-performance, et à condition bien évidemment de ne pas se louper lors de la réception du RC Arbaâ, à huis clos.

Toutefois, il y a des matchs comme celui là qu’il ne faut pas prendre à la légère. Même si le RCA est bon dernier au classement, ses joueurs sont bien décidés à quitter la Ligue 2 avec les honneurs. D’un autre côté, les gars des Zibans passent par un passage à vide (2 défaites, 1 nul) et doivent impérativement réagir s’ils souhaitent maintenir leurs chances intactes de retrouver l’élite nationale.

Le MCE Eulma en danger

Concernant la lutte pour le maintien, le MCE Eulma, premier relégable (14e – 23 pts), se trouve dans une mauvaise posture. Effectivement, les Eulmis seront en déplacement à Boussaâda pour donner la réplique à l’Amel local.

Dans le même temps, l’AS Khroub, deuxième relégable à égalité de points avec le MCEE, évoluera devant son public et verra la visite du CRB Aïn Fekroun dans un match à 6 points.

Pour ce qui est des deux autres confrontations de cette journée, la première aura lieu à Oran entre l’ASM Oran et le Paradou AC, alors que la seconde n’est autre que le derby de l’Ouest prévu entre le  GC Mascara et le MC Saïda.

Programme des rencontres :

Vendredi :

15h00 :

Amel Boussaâda - MC El Eulma

AS Khroub - CRB Aïn Fekroun

CA Bordj Bou Arréridj - JSM Béjaïa

WA Boufarik - USM Blida

US Biskra - RC Arbaâ (à huis clos)

16h00 :

GC Mascara - MC Saïda 

ASM Oran - Paradou AC 

Samedi (16h00) : 

ASO Chlef - JSM Skikda 

Let's block ads! (Why?)