jeudi 9 mars 2017

Coupe de la CAF : le MC Alger et la JS Kabylie pour se refaire une santé

Les deux représentants algériens en Coupe de la Confédération de football (CAF), le MC Alger et la JS Kabylie, tenteront de profiter des 16es de finale de la compétition pour se refaire une santé, après leurs derniers déboires en championnat de Ligue 1.

Les deux équipes auront toutefois la mission difficile, ce week-end, à l'occasion des matchs aller qu'elles devront bien négocier pour conforter leurs chances de qualification au prochain tour.

Ainsi, le MCA, qui accuse le coup dans la course au titre de champion d'Algérie, accueillera vendredi au stade du 5 Juillet (20h45) le FC Renaissance (RD Congo), animé d'une grande volonté pour renouer avec la victoire qui lui fuit dans le championnat local.

Cependant, l'adversaire risque de lui poser beaucoup de problèmes, notamment sa ligne d'attaque qui crache le feu (32 buts en 17 matchs en championnat du RDC).

"Il faudra surtout ne pas encaisser, tout en évitant l'excès de précipitation, car la qualification va se jouer sur deux manches", prévient l'entraîneur mouloudéen, Kamel Mouassa, qui commence à essuyer ses premières critiques dans les milieux du club phare de la capitale après la baisse de régime sensible des siens.

Côté effectif, et outre le défenseur central, Ayoub Azzi, dont l'absence se prolonge à cause d'une blessure, l'attaquant Hadj Bougueche pourrait lui aussi déclarer forfait après avoir contracté une blessure au genou lors du précédent match du championnat contre l'USM Alger (2-2).

En revanche, le défenseur Abdelghani Demou, et les attaquants Hichem Nekkache et Mohamed Seguer, qui souffrent à leur tour de pépins physiques depuis la rencontre de vendredi dernier, devraient être de la partie, selon les assurances de leur coach.

La JSK à Brazzaville pour arrêter l'hémorragie 

Quant à la JSK, elle s'est envolée pour Brazzaville avec un moral au plus bas. L'équipe algérienne la plus titrée sur la scène continentale est en train de vivre une saison ''cauchemardesque'' qui risque d'être ponctuée par une relégation inédite en Ligue 2.

Les ''Canaris'', avant-derniers en championnat de Ligue 1, restent sur sévère défaite sur le terrain du MO Béjaia (3-0). Une énième contre-performance qui les a enfoncé davantage, non sans provoquer l'ire de leurs fans plus que jamais pessimistes quant à l'avenir de leur club dans la cour des grands.

Accusant le coup sur le plan moral, les joueurs de la JSK se sont ''réfugiés" à Alger où ils ont effectué leur préparation avant de s'envoler mercredi à Brazzaville où ils donneront la réplique à l'Etoile locale samedi (15h30, algérienne).

Les Kabyles, qui se sont difficilement qualifiés à ce tour de la compétition aux dépens de la modeste formation libérienne du MC Breweris, devront notamment éviter le scénario du match aller du tour préliminaire lorsqu'ils avaient essuyé une raclée (3-0) à Monrovia.

Mais ils doivent s'attendre à une mission encore plus compliquée face à un adversaire de meilleur niveau par rapport aux Libériens. 

Et même si tout le monde dans le club est plutôt focalisé sur le championnat local pour éviter une première relégation dans l'histoire des ''Lions de Djurdjura'' en Ligue 2, il n'en demeure pas moins que l'équipe "va jouer à fond ses chances" dans cette épreuve, s'engage l'entraîneur Mourad Rahmouni, dont il s'agira de sa quatrième sortie sur le banc kabyle.

APS

Let's block ads! (Why?)