samedi 15 avril 2017

Coupe de la CAF - 16es de finale bis (retour) : jouable pour le MCA, difficile pour la JSK

Les deux représentants algériens engagés dans la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) : le MC Alger et la JS Kabylie, joueront respectivement samedi et dimanche leur avenir dans cette compétition à l'occasion des 16es de finale bis (retour), avec  l'objectif de se qualifier pour la phase de poules.

Battu à l'aller à Dar Es Salaam face aux Tanzaniens de Young Africans  (1-0), le MCA aura à cœur de renverser la vapeur samedi (18h00) au stade du 5 Juillet devant un large public qui sera certainement une source de motivation pour les coéquipiers du capitaine Abderrahmane Hachoud.

Le "Doyen", auteur de deux victoires chez lui depuis le début de cette épreuve, aura à cœur de se qualifier pour la phase de poules, qui constitue l'un des objectifs du club de la capitale cette saison.

Toutefois, les Mouloudéens devront rester vigilants face à un adversaire  qui a fait le déplacement pour préserver son maigre avantage.

"Notre adversaire n'est plus un inconnu pour nous, d'autant que nous avons étudié son style de jeu lors du match aller. Nous devons profiter de ses faiblesses pour le contrecarrer et arracher cette qualification qui nous tient à cœur. Je demande à nos supporters d'être présents en masse et nous soutenir jusqu'à la fin du match", a affirmé le milieu offensif mouloudéen Walid Derrardja.

Pour cette rencontre, le MCA va bénéficier de nouveau des services de l'animateur de jeu, Zakaria Mansouri, de retour d'une suspension, alors que l'attaquant Hicham Nekkache est incertain.

Du côté des Young Africans, à pied d'œuvre à Alger depuis jeudi, plusieurs  défections sont enregistrées pour cause de blessures, à l'image de celle de l'attaquant zambien, Justin  Zulu, ou encore,  Chirwa Atia Mgomo, auteur d'une belle prestation en match aller.

Ce match sera dirigé par un trio arbitral guinéen condit par Yakhouba  Keita assisté de ses compatriotes Aboubacar Doumbouya et Mamady Tere.

La JS Kabylie, battue en match aller face au tenant du trophée, le TP  Mazembe de la RD Congo (2-0), est appelée à sortir le grand jeu dimanche au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou (18h00) pour  espérer se qualifier au prochain tour.

La mission des coéquipiers de Ali Rial s'annonce compliquée face à un adversaire aguerri pour ce genre de rendez-vous et qui espère de surcroit conserver son titre.

"Notre mission ne sera pas facile face au TP Mazembe qui reste un adversaire respectable, mais on peut encore prétendre à la qualification. Nous devons donner le maximum pour y parvenir. La coupe de la Confédération n'est pas notre objectif, mais on doit défendre nos chances jusqu'au bout", a indiqué le coach des "Canaris" Mourad Rahmouni.

Comme lors du match aller, la JSK devra se passer encore des services des deux milieux Billel Mebarki et Samir Aiboud, blessés, alors qu'elle va bénéficier du retour de Malik  Raiah.

Le TP Mazembe avait remporté la Coupe de la Confédération, dans sa dernière édition, en battant en finale le MO Béjaia (aller 1-1, retour 4-1). 

Cette rencontre sera dirigée par le Mauritanien Ali Lemghaifri, assisté de ses compatriotes Abderrahman Warr et El Hassan Dia.

APS

Let's block ads! (Why?)