mercredi 12 avril 2017

LFP : Mahfoud Kerbadj annonce sa démission

Le président de la Ligue de football professionnelle (LFP), Mahfoud Kerbadj, a fait part ce mercredi de son intention de quitter la tête de l’instance dirigeante du championnat national de Ligue 1 et Ligue 2 Mobilis.    

Une fois encore, Mahfoud Kerbadj annonce son retrait du monde du football. Le patron de la LFP « va convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire pour le 7 mai prochain afin d’y annoncer sa démission », comme il est annoncé sur le site de la Ligue avec pour ordre jour reconfiguration du bureau et la nouvelle…..

La même source indique que le président démissionnaire de la LFP « n’a pas apprécié les dernières critiques à son encontre au lendemain du gel du championnat national de la Ligue 1 Mobilis ».

En outre, l’ancien président du CR Belouizdad avance l’argument qu’il n’a plus sa place dans la sphère footballistique actuelle et qu’il se sent tout simplement persona non grata. Se sentant pousser vers la sortie, Kerbadj pointe d’un doigt accusateur le président de l’Entente de Sétif, Hassan Hamar, qui a annoncé dernièrement son intention de se postuler au poste de président de la LFP, alors que le mandat de l’actuel président court jusqu’en 2020.

Plébiscité pour un second mandat à la tête de la LFP, le 5 juin 2016, Kerbadj n’est pas à sa première tentative de démission. La dernière en date remonte à décembre 2015 où le premier responsable de l'instance chargée de la gestion des championnats  avait exprimé son intention « de ne pas se présenter pour un nouveau mandat », avant de revenir à de meilleurs sentiments.

Après Mohamed Raouraoua, ancien président de la Fédération algérienne de football (FAF), c’est un autre haut dirigent du football algérien qui se trouve sur le départ, par la force des choses et bien avant terme, faut-il le rappeler.

Dans la mesure où cette décision venait à être entériner par les membres de l’Assemblée Générale, le coup d’envoi de la course à la présidence de la LFP sera donné avec pour le moment un seul prétendant, Hassan Hamar en l’occurrence.

Let's block ads! (Why?)