vendredi 21 avril 2017

Ligue 1 - Mise à jour (20e J) : la JS Kabylie respire, pas de vainqueur entre les deux mouloudia

La JS Kabylie a réalisé une excellente opération dans la lutte pour le maintien en allant gagner sur la pelouse du CA Batna, vendredi, en match de mise à jour de  la 20e journée de la Ligue 1 Mobilis. Dans l’autre match du jour, le MC Oran et le MC Alger n’ont pas réussi à se départager.

Incontestablement, la JS Kabyle vient d’enregistrer la plus importante des ses victoires cette saison. Les Lions du Djurdjura sont partis s’imposer sur la pelouse du CA Batna, par la plus petite des marges (0-1), dans un duel direct pour le maintien en Ligue 1. En effet, les deux protagonistes se partageaient la 14e place, avec 22 points chacun, avant le coup d’envoi de cette partie.  

Au vue de la physionomie globale de cette confrontation, les joueurs de la JSK ont affiché plus d’envie et de détermination afin de sauver leur place parmi l’élite. Une volonté de fer matérialisée sur le terrain par un petit but, hautement suffisant, scoré juste après le retour des vestiaires par Guemroud (48‘).

Cette 3e victoire à l’extérieur tombe à point nommé pour les Jaune et Vert qui retrouvent des couleurs, même s’ils sont toujours relégables (14e – 25 pts). Un succès salvateur pour les protégés du duo Rahmouni-Moussouni appelés à négocier, la semaine prochaine, deux sorties compliquées dans le cadre de la mise à jour de la 23e et 24e journée.

La formation de la ville des Genêts recevra l’USM Alger, mardi prochain à Tizi Ouzou, avant de rallier la capitale de l’Ouest pour donner la réplique au MC Oran, le samedi qui suit.

Quant au CAB, le Chabab des Aurès (15e – 22 pts) a grandement compromis ses chances d’assurer une place parmi  l’élite, pour la prochaine saison, à la suite de cette 2e défaite consécutive sur ses terres. Le promu compte encore un match en retard qu’il aura à disputer à Alger, le samedi 29 avril, face à l’USM Alger.

Encore un match nul

Pour la 8e année consécutive, l’affiche MC Oran – MC Alger se solde sur un match nul. A l’image de la dernière visite du doyen au stade Ahmed Zabana, les deux mouloudia n’ont pas pu se départager et se sont donc quittés sur un score blanc (0-0).

Les 40 jours de repos forcé, dicté par la trêve, ont pesé lourd dans le rendement des Hamraoua qui n’arrivent toujours pas à enregistrer la moindre victoire dans la phase retour du championnat.

Pour sa part, le MCA a véritablement raté le coche dans cette partie. Les Vert et Rouge se sont procurés les deux occasions les plus nettes lamentablement vendangées. La première est intervenue à la 19e minute où Zerdab est parti comme une lèche à la limite du hors jeu pour, au final, se faire rejoindre, in extremis, par un défenseur adverse qui l’empêche d’armer son tir.

La seconde occasion fut véritablement la franche. Alors que le chronomètre affichait le temps additionnel (90+3’), Zerdab était au départ d’une contre attaque fulgurante pour servir un caviar à son compère Djamaouni qui ne trouve rien de mieux que de viser le gardien.

A la suite de ce score de parité, le MCO remonte à la 9e position (32 pts), alors que le MCA rate l’opportunité de reprendre la 2e place (3e – 37 pts).

Let's block ads! (Why?)