dimanche 7 mai 2017

25e journée : victoire du NAHD, pas de vainqueur dans le derby algérois entre l'USMH et l'USMA

Le NA Hussein Dey a pris le meilleur sur la JS Saoura (3-2) à l’occasion de la suite et fin de la 25e journée de la Ligue 1 Mobilis, jouée ce dimanche. Dans l’autre match du jour, le derby de la capitale, USM Harrach – USM Alger, s’est soldé sans vainqueur (1-1).

Après deux défaites consécutives, concédées hors de ses bases, le NA Hussein Dey s’est remis dans le sens de la marche en battant la JS Saoura (3-2). Une victoire acquise aux forceps dans une partie qui prenait le chemin du match nul.

Premiers à se mettre en évidence, les Sang et Or ont réussi à débloquer la situation dès la 10e minute suite au but inscrit par leur meilleur buteur, à savoir, Ahmed Gasmi. Quatre minutes après, Ouhadda était tout prêt de doubler la mise, mais ce dernier a manqué de réussite.

Requinquée de ses émotions, la JSS a commencé à développer son jeu en allant titiller l’arrière gardien husseindéenne afin de se procurer quelques occasions de scorer. Chose faite à la 30e où les Sudistes ont bénéficié d’un penalty, à la suite d’une faute de main dans la surface de vérité. Une sentence exécutée, en deux temps, par l’attaquant Hammia (31’).

Ce retour en grâce a donné des ailles aux Sudistes qui sont arrivés à faire le break, six minutes plus tard, par l’entremise de Merbah (37’). A la suite d’une belle frappe enveloppée, le fer de lance de la formation du Sud a permis à son équipe de repasser devant au tableau d’affichage (2-1) avant de rejoindre les vestiaires pour la pause citron.

En seconde période, le NAHD parvient à son tour à niveler la marque à la 50e minute par intermédiaire de Herrida. Défenseur de métier, l’ancien belouizdadi a été auteur d’un super retourné acrobatique digne des grands avant-centres.

Alors que la partie s’emblait se diriger vers un score de parité, l’arbitre de la rencontre a sifflé un penalty en faveur des banlieusards à la 90e minute, à la suite d’une « poussette » peu évidente sur Gasmi. Le capitaine du NAHD a fait une belle démonstration de ses talents d’acteur en trempant le jugement du référé du match qui a fini par tomber dans le panneau.

L’ex-sétifien s’est fait justice lui-même, offrant ainsi les 3 points à son équipe et signant au passage son 11e but de la saison.

A la faveur de cette victoire, le NAHD double son adversaire du jour et remonte à la 5e position (38 pts).

USMA-USMH : un derby sans saveur ni vainqueur

Concernant le dernier match de cette 25e journée, USMH-USMA, les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (1-1). Un derby algérois disputé dans le stade 5 Juillet 1962 tristement vide, à l’image du stade 20 Août 1955 dans l’autre partie.

Bien déterminés à laver l’affront du match aller, perdu (2-0) face à ce même adversaire alors qu’ils étaient leader, les Rouge et Noir ont débuté la confrontation tambour battant. De leur côté, les Harrachis ont laissé passer l’orage pour ensuite sortir de leur coquille. Une stratégie payante pour les protégés de Boualem Charef qui se sont procuré la meilleure occasion dans ce début de match en touchant le poteau des bois adverses à la 18e minute. Mais ce n’est que partie remise car Younes a confirmé le réveil des Jaune et Noir en scorant à la 20e minute. Pour son 3e but de la saison, l’ancien mouloudéen s’est joué de Meftah pour placer le cuire au second poteau hors de porté du gardien Zemmamouche.

L’USMH aurait pu doubler la mise à la 26e minute mais la réussite n’a pas été au rendez-vous cette fois-ci.

Toutefois, les camarades de Zeghba n’ont pas pu conserver leur petit avantage. Au moment ou le chronomètre affichait la 57e minute, l’USMH a bénéficié d’un coup franc « plein axe », idéalement placé. En bon artificier, Meftah a magistralement botté le cuire ne laissant, à l’occasion, aucune chance au keeper adverse.

Plus rien ne sera marqué après et les deux protagonistes se contentent d’un point. Ce score ne fait bien évidemment pas les affaires d’aucunes des deux équipes. L’USM Harrach (10e – 32 pts) rate l’opportunité de se mettre à l’abri vis-à-vis des formations menacées par la relégation, alors que l’USM Alger demeure au pied du podium (4e – 40 pts).

Le doyen se relance pour le titre

Lors de la première partie de cette 25e manche, disputée samedi, le MC Alger a réussi à revenir à trois longueurs du leader. Vainqueur du DRB Tadjenanet (2-1), le doyen a profité du déplacement de l’ES Sétif à Oran face au MCO (1-0) pour réduire l’écart, qui les sépare, à 3 unités.

L’autre bonne opération a été réalisée par le CA Batna, tombeur du MO Béjaia (2-0) dans le duel des relégables. Ce succès permet aux Batnéens (15e – 25 pts) de se relancer dans la lutte pour le maintien surtout que le match des mal-classés disputé à Tizi-Ouzou entre la JS Kabylie (11e – 28 pts) et le CS Constantine (14e – 26 pts) s’est soldé sur un score nul (0-0), alors que dans le même temps le RC Relizane (12e – 26 pts) est tombé face à l’USM Bel Abbès dans le derby de l’Ouest (2-0). 

Résultats complets de la journée : 

NA Hussein Dey - JS Saoura        3-2

USM El Harrach - USM Alger        1-1

MC Alger - DRB Tadjenanet           2-1      

JS Kabylie - CS Constantine         0-0        

O Médéa - CR Belouizdad             2-1

USM Bel Abbès - RC Relizane      2-0

MC Oran - ES Sétif                      1-0

CA Batna - MO Béjaia                   2-0

Classement :

# Équipe J G N P Bp Bc +/- Pts
1 ES Sétif 25 14 5 6 36 21 15 47
MC Alger 25 12 8 5 29 19 10 44
USM Bel Abbès 25 12 5 8 28 23 5 41
USM Alger 25 11 7 7 35 23 12 40
NA Hussein Dey 25 11 5 9 33 28 5 38
O Médéa 25 10 7 8 31 30 1 37
JS Saoura 25 9 9 7 25 23 2 36
MC Oran 25 8 12 5 19 17 2 36
CR Belouizdad 25 9 6 10 23 21 2 33
10  USM El Harrach 25 7 11 7 14 18 -4 32
11  JS Kabylie 25 5 13 7 15 21 -6 28
12  CS Constantine 25 6 8 11 25 30 -5 26
13  DRB Tadjenanet 25 6 8 11 25 30 -5 26
14  RC Relizane 25 9 5 11 25 32 -7 26
15  CA Batna 25 6 7 12 18 29 -11 25
16  MO Béjaïa 25 3 8 14 20 39 -19 17

Let's block ads! (Why?)