jeudi 1 juin 2017

CAN 2019 – Eliminatoires (liste des 25) : des revenants, des nouveaux et des invités

La liste des 25 joueurs convoqués pour les deux prochaines sorties des Verts, dans le cadre des qualifications de la CAN 2019, et dévoilée ce jeudi, a été marquée par le retour de Feghouli et Medjani, la convocation de nouveaux joueurs à l’image de Benghit et la présence de Meziani et Hamra en tant qu’«invités».

C’est à l’occasion d’un point de presse, animé ce jeudi au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa (Alger), que le sélectionneur national de football, Lucas Alcaraz, a rendu public la liste des joueurs appelés à disputer les deux prochains matchs de l’équipe nationale.

Tout juste après son allocution dans laquelle il a rappelé tout ce qu’il a effectué depuis sa nomination à la tête des Fennecs, telle que sa tournée européenne où il a rencontré ses joueurs, Alcaraz a dévoilé une liste aussi novatrice que pleine d’interrogations.

Feghouli et Medjani de retour

Evincés lors de la dernière Coupe d’Afrique par l’ancien coach national, le Belge Georges Leekens, Carl Medjani et Sofiane Feghouli, deux cadres de l’EN, font leur retour parmi les Verts. Si le milieu de terrain de Westham (Angleterre) sera présent pour le début du stage, ce n’est pas le cas de son compère de Trabzonspor (Turquie). L’ex-capitaine des Verts rejoindra ses camarades avec deux jours de retard vu que le championnat de Turquie prendra fin ce samedi.

Il faut noter, également, le retour du gardien de Clermont Foot France, Mehdi Jeannin, ainsi que celui du latéral gauche du MC Alger, Brahim Boudebouda, et du latéral droit du Stade Rennais FC (France), Mehdi Zeffane. 

De nouvelles têtes à l’EN

Outre le fait de voir revenir d’anciens joueurs faire leur come-back en équipe nationale, cette liste a vu la présence de nouvelles têtes à l’instar d’Ilias Hassani, un défenseur de 21 ans évoluant à Vereya en Bulgarie.

Toujours au registre des premières, le défenseur du Paradou AC, Youcef Atal (19 ans), et le milieu de terrain de l’USM Alger, Raouf Benguit (20 ans), font leur entrée dans l’équipe fanion de l’EN.

Ghezzal et Abeid blessés

Pour ce qui est de Rachid Ghezzal (Lyon, France) et Mehdi Abeid (Dijon FCO, France), ces deux joueurs ne seront pas présents lors des deux prochains matchs pour cause de blessures, et de ce fait ils ont été libérés par le staff technique national.       

Une nouvelle tradition au sein de l’EN

Mais la grande surprise de la divulgation de cette liste, reste, incontestablement, l’intégration de deux espoirs du ballon algériens. En effet, habitué à trouver une liste de 23 joueurs, le parterre de journaliste présent à cette conférence a eu la surprise de voir défiler une liste de 25 joueurs. 

Afin d’apporter sa touche personnelle, le patron des l’EN a innové en invitant deux jeunes joueurs au prochain stage des Fennecs. Il s’agit de Tayeb Meziani (21 ans, Paradou AC) et Abderrahim Hamra (19 ans, USM Alger).

Par ce geste, Alcaraz entend instaurer une nouvelle tradition en équipe national en invitant à chaque regroupement les joueurs prometteurs du championnat national susceptibles d’intégrer les rangs de l’EN dans un futur proche.

Les oubliés d’Alcaraz

Après avoir présenté sa liste des 25, Alcaraz a été interrogé sur la non convocation d’un certain nombre de joueurs, qui, à plus d’un titre, aurait pu figurer dans la dite liste. A l’exemple de Ishak Belfodil, étincelant cette saison avec le Standard Liège (Belgique), ou encore Zinedine Ferhat (Havre, France), Adam Ounas (Bordeaux, France), Yacine Benzia (Lille, France) et Beghded Bounedjah (Al Sadd SC, Qatar) surtout que le coach espagnol les a presque rencontré tous lors de sa tournée en Europe.

Pour lui, «ces joueurs sont toujours sélectionnables et les portes de l’EN leurs sont toujours ouvertes». Alcaraz a fait savoir que ces derniers n’entrent pas dans ces calcules cette fois-ci, mais, cela, insiste-t-il, ne veut pas dire qu’ils ne seront pas sélectionner plus tard.

A une question relative à l’identité du nouveau capitaine d’équipe, Alcaraz a indiqué qu’il va laisser le soin à ses joueurs de choisir leur leader.

Jouer pour gagner 

S’agissant des deux prochaines confrontations des coéquipiers de Mahrez, en amical, face à la Guinée (6 juin à 22h00 à Blida) et en match officiel contre le Togo (le 11 juin à 22h00 à Blida), le nouveau sélectionneur national a déclaré que ses joueurs allaient aborder ces deux rencontres « avec l’envie de gagner et non pas avec la crainte de réaliser un résultat négatif qui va engendrer plus de pression sur l’équipe ».

Pour sa part, il va mettre en place un système de jeu qui s’accommode avec les qualités des joueurs. « Il faut également que les joueurs soient responsables et qu’ils aient envie d’effacer la désillusion de la dernière Coupe d’Afrique. C’est de cette façon que les victoires vont revenir », a-t-il ajouté.    

Blida, un choix collégial

Interrogé sur le choix du stade Mustapha Tchaker de Blida, où se déroulent les deux prochaines confrontations de l’Algérie, l’entraineur national a fait savoir que « c’est tout le monde qui a opté pour cette enceinte, staff technique, joueurs et responsable de la FAF ».  Toutefois, Alcaraz n’a pas écarté l’idée que les autres matchs de l’EN peuvent avoir lieu dans d’autres ville d’Algérie.

Let's block ads! (Why?)