dimanche 11 juin 2017

CAN 2019 – Qualifications : Algérie – Togo, les Verts déterminés à gagner

La sélection nationale de football entamera sa campagne de qualification pour la Coupe d’Afrique des nations 2019, ce dimanche au stade Mustapha Tchaker de Blida (22h00), face au Togo.

Près de cinq mois depuis la dernière déroute en Coupe d’Afrique des nations, édition 2017, où l’Algérie n’a même pas pu franchir le 1er tour, les Fennecs tenteront de clore définitivement ce chapitre malheureux de l’histoire du football national en réussissant leur première sortie dans les qualifications pour la CAN 2019. 

Même si beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis la piètre prestation fournie au Gabon, période durant laquelle l’Espagnol Lucas Alcaraz a été nommé sélectionneur national, c’est une équipe algérienne toujours convalescente qui donnera la réplique à son homologue togolaise, ce dimanche pour le  compte de la 1ère journée du groupe D.

Assurément, la joute amicale disputée mardi dernier face à la Guinée, et soldée par une difficile victoire (2-1), n’a pas eu comme effet de redorer quelque peu le blason de l’équipe, loin de là. Même s’il y avait une victoire au bout, le rendu face au Sily national de Guinée a fait jaillir à la surface des souvenirs amers suite aux nombreuses défaillances constatées dans le compartiment offensif, mais surtout, défensif.

Les Verts unanimes   

Toutefois, ce qui ressort des déclarations des joueurs accordées à la presse lors de la dernière zone mixte, organisée jeudi au Centre national technique de Sidi Moussa (CNT), suggère qu’il y a matière à reprendre espoir en cette génération dorée.

« Il faut gagner ce match, car nous avons les qualités pour battre n’importe quelle équipe », a déclaré Riad Boudebouz avant d’ajouter « Ca va être très physique face au Togo, sans oublier qu’ils ont Adebayor en attaque. Néanmoins, on est chez nous et on doit remporter tous les matchs à domicile ».

De son côté, Ramy Bensebaini a insisté sur le fait de répondre présent au moment opportun. « De nos jours, aucun match n’est facile, c’est à nous de bien préparer cette partie afin de répondre présent le jour J ».

Quant à El Arbi Hilel Soudani, il se veut rassurant car il a toujours foi en cette équipe. « Je pense que tout le monde est conscient de sa tâche, la grinta est toujours présente dans chacun des joueurs de l’équipe nationale. Donc, c’est à nous d’aller chercher le résultat qu’il faut ».

« On a beaucoup travaillé sur l’équipe algérienne »

Pour sa part, l’entraineur du Togo, Claude Le Roy, a fait savoir que ce match aller être très difficile, notamment pour sa jeune équipe. A l’arrivée de son équipe, jeudi à Alger, le « Sorcier Blanc », dans une tentative malicieuse, a voulu de prime abord mettre la pression du match sur les Algériens afin de soulager ses protégés de ce fardeau.

L’ancien coach du Cameroun, du Congo, ou encore du Ghana n’a pas taré d’éloges sur l’équipe algérienne, énumérant les qualités individuelles de chacun de ses joueurs, tout en précisant qu’il y a danger pour son équipe. « On a beaucoup travaillé sur l’équipe algérienne et je pourrais vous en parler longtemps. Quand vous rencontrez une équipe de ce calibre-là, vous savez qu’il y a marqué danger ».  

Concernant son effectif, le technicien français n’a pas caché sa satisfaction quant à la présence dans les rangs de son équipe son capitaine, Emmanuel Adebayor. « C’est la figure emblématique de l’équipe. Sa présence est importante à plus d’un titre, sur les plans tactique et technique mais également psychologique », sait-il réjoui.    

Un effectif au complet

Pour cette entame des éliminatoires de la CAN 2019, le technicien ibérique, à l’occasion de sa première sortie en match officiel, pourra compter sur l’apport de tous ces protégés. L’infirmerie du « Club Algérie » est vide, de quoi réjouir le coach national qui aura ainsi l’embarras du choix pour composer son équipe.

« Jusqu’à maintenant, le staff médical n’enregistre aucun blessé parmi le groupe. Tous les joueurs sont donc aptes à prendre part à la rencontre de dimanche face au Togo », a annoncé la Fédération algérienne de football, jeudi dernier, sur son site.

Un petit doute subsistait cependant quant à la disponibilité de Nabil Bentaleb pour ce match face aux « Éperviers », mais ce dernier est finalement apte à l’instar de tous ses camarades. Pour rappel, le milieu de terrain de la formation allemande de Schalke 04 n’a pas pu terminer le match amical disputé mardi dernier face à la Guinée. Le joueur de 22 ans avait dû quitter le terrain en tout début de seconde période remplacé par Saphir Taider.

De la revanche dans l’air

Outre l’envie de bien débuter ces éliminatoires par une victoire, « Les guerriers du désert » ont à cœur de prendre une petite revanche sur ce même adversaire. Et pour cause, le Togo a été derrière la sortie prématurée de l’Algérie à la CAN 2013. Les rescapés du tournoi de 2013 gardent en mémoire cette triste élimination et voudront très certainement corriger le tir dimanche soir.

Bénin - Gambie à 16h00

L’autre match de la poule D verra le Bénin accueillir la Gambie. La confrontation aura lieu à 16h00 au stade l'Amitié de Kouhounou de Cotonou.

Un trio botswanais

Concernant l’arbitre qui aura pour mission de diriger cette partie, la Confédération africaine de football (CAF) a désigné un trio arbitral botswanais sous la conduite de Jushua Bondo. Ce dernier sera assisté de Oamogetse Godismang et de Moemedi Monakwane.

Let's block ads! (Why?)