mardi 27 juin 2017

Le RC Relizane dépose un recours au niveau du TAS

Mohamed Hamri, le président du RC Relizane, relégué en Ligue au terme de la saison 2016-2017, se  trouve depuis lundi à Lausanne (Suisse) pour déposer un recours au niveau du Tribunal arbitral du sport (TAS) et espérer récupérer trois points que lui avait défalqués la Ligue de football professionnel (LFP) en début de saison pour non-paiement de salaires de ses anciens joueurs.

Le RCR a chargé l'avocat espagnol Lucas Ferreira pour plaider sa cause auprès de cette institution internationale, au moment où le dépôt de recours est prévu pour ce mardi, précise le RCR sur sa page  Facebook.

"Nous avons des preuves tangibles qu'il y avait des clubs qui n'ont pas payé leurs anciens joueurs sans être sanctionnés. Le verdict du TAS sera prononcé deux semaines après le dépôt du recours, nous sommes très confiants", avait affirmé le président du RCR dans l'une de ses déclarations à la presse.

Le RCR, qui a terminé 14e du championnat, synonyme de relégation, espère récupérer trois points et ainsi éviter le purgatoire. Le Rapid a terminé à égalité de points avec l'USM El Harrach, qui ne doit son maintien qu'à un meilleur goal-average à la fin de la phase aller.

La direction relizanaise est parvenue par la suite à s'acquitter de toutes ses dettes dans ce registre, mais sans que cela ne lui permette de récupérer les points retirés.

De son côté, le président de la Ligue de football professionnel, Mahfoud Kerbadj a indiqué que son instance prendra les ''décisions qui s'imposent'' si le recours du RC Relizane venait d'aboutir.

Le TAS est une institution internationale proposant un arbitrage ou une médiation dans le monde du sport. Domiciliée à Lausanne en Suisse, elle dépend du Conseil international de l'arbitrage en matière du sport (CIAS).  

Let's block ads! (Why?)