vendredi 30 juin 2017

Ligue des champions – Phase de poules : faux pas interdit pour l'USM Alger face au Ahly Tripoli

L'USM Alger n'aura pas droit à l'erreur, ce vendredi (19h00), face au Ahly de Tripoli lors de leur face-à-face sur le terrain du stade de Sfax (Tunisie) dans le cadre de la 5e journée de la phase de poules de la Ligue des champions d'Afrique de football, au risque de revenir à la case départ dans un groupe B indécis.

L'USMA, qui avait largement battu les Libyens à Alger (3-0) en inauguration de cette phase de poules, s’est rendue mercredi à Sfax, lieu de domiciliation des gars de Tripoli interdits d'accueillir leurs adversaires dans la capitale libyenne pour des raisons sécuritaires, avec un moral gonflé à bloc.

En effet, les Algérois restent sur une belle victoire face au Zamalek d'Egypte (2-0), qui leur a permis de se hisser à la première place de leur poule en compagnie de leur adversaire du jour libyen avec 7 points chacun.

L'enjeu sera ainsi de taille, puisque les deux équipes se disputent pour l'occasion le leadership du groupe. Le vainqueur à l'issue de cette empoignade aura alors fait un grand pas vers la qualification aux quarts de finale, au moment où le Zamalek, qui compte 5 unités, se rendra à Harare pour y affronter le club local de Caps United (4e, 3 pts), dimanche.

En tout cas, les Rouge et Noir savent pertinemment qu'ils auront cette fois-ci à donner la réplique à un adversaire libyen mieux rodé par rapport au match aller. Les joueurs du Ahly ont depuis repris du poil de la bête, parvenant à engranger 7 unités glanées à la suite de deux victoires face à Caps United (en aller-retour) et à un nul contre le Zamalek.

Voilà qui permet aux poulains de l'entraîneur égyptien, Talaât Youcef, de se présenter sur le terrain du stade Tayeb M'hiri de Sfax avec un moral au beau fixe.

Les Usmistes sont avertis. Ils sont du reste persuadés qu'un résultat probant leur permet d'assurer leur qualification au prochain tour. Le dernier match dans cette phase face à Caps United, le 9 juillet à Alger, sera alors une simple formalité.

Côté effectif, l'entraîneur de l'USMA, le Belge Paul Put, disposera pratiquement de tous ses joueurs, si l'on excepte le meneur de jeu, Amir Sayoud, expulsé face au Zamalek. L'ancien sélectionneur du Burkina Faso récupérera pour la circonstance ses deux ''poumons'' au milieu de terrain, Hamza Koudri et Abderraouf Benguit, après avoir purgé leur suspension lors de la précédente journée.

Cette rencontre sera dirigée par un trio arbitral éthiopien, avec Bamlak Tessema Weysa comme directeur de jeu.

APS

Let's block ads! (Why?)