jeudi 17 août 2017

CHAN 2018 – Qualification : Libye – Algérie, les Verts bien décidés à rectifier le tir

La sélection nationale de football des joueurs locaux, battue à domicile par son homologue libyenne (1-2), en match aller du dernier tour qualificatif au prochain Championnat d'Afrique des nations (CHAN) prévu en 2018 au Kenya, compte rectifier le tir lors du match retour, prévu vendredi (19h00 algériennes) à Sfax (Tunisie).

La défaite de samedi dernier à Constantine a été riche en enseignements pour le sélectionneur Lucas Alcaraz et ses assistants qui se sont donc appliqués à combler les lacunes constatées, avec l'ambition de présenter un meilleur visage au stade Tayeb-M'hiri de Sfax et de valider ainsi le billet qualificatif pour le Kenya. 

Dans cette perspective, et pour mettre toutes les chances de son côté, la sélection algérienne a évité de gaspiller son temps de préparation, puisqu'elle a continué à affûter ses armes jusqu'à mercredi matin, soit quelques heures seulement avant d'embarquer pour la Tunisie, avec un quartier libre de 24 heures entre lundi et mardi.

Un effectif de 25 joueurs s'est intensément préparé jusqu'à mercredi matin au Centre technique national (CTN) de Sidi-Moussa (Alger), y compris l'attaquant du Paradou AC, Farid El Mellali, qui avait déclaré forfait pour le match aller en raison d’une contusion musculaire lombaire et qui, selon un communiqué de la Fédération algérienne de football (FAF), est de nouveau apte à jouer. 

« Nous sommes parés pour relever le défi »

Coté joueurs, les premiers acteurs de ce derby maghrébin sont bien décidé à réagir. Pour Oussama Darfelou, buteur au match aller, les joueurs sont décidés à réussir un grand match vendredi.

« Nous avons bien préparé le match retour contre la Libye et avec la ferme intention de réussir un bon résultat. La chance nous a tourné le dos au match aller mais les choses ont bien évolué depuis et nous sommes désormais parés pour relever le défi », a indiqué l’attaquant de l’USM Alger lors de la zone mixte organisée mercredi au Centre technique national de Sidi-Moussa.

« La sélection libyenne forme un bloc compact et elle fait preuve d'une grande rigueur sur le plan défensif, mais nous sommes décidés à réussir un grand match vendredi, pour bien représenter les couleurs nationales », a-t-il ajouté.

Même son de cloche du côté de du milieu de terrain Hicham Chérif El Ouazzani. Selon lui, ce match retour sera une toute autre paire de manche. « Nous irons à Sfax avec la ferme intention de rectifier le tir et décrocher notre billet qualificatif au prochain Championnat d'Afrique des nations. On s'est fait une idée plus précise sur les points forts et les points faibles de l'adversaire, ce qui devrait nous aider à mieux négocier le match retour », a fait savoir le joueur du MC Alger.

Pour des raisons sécuritaires, les clubs et les différentes sélections sportives libyennes sont obligés de recevoir leurs adversaires hors de leur territoire et la plupart d'entre eux ont jeté leur dévolu sur le pays voisin, la Tunisie.

 Le sélectionneur national Lucas Alcaraz, qui pendant le stage de préparation a axé son travail sur des points liés essentiellement au placement tactique et à la vitesse d’exécution, espère "réussir à frapper d'entrée" lors du match retour en marquant plus d'un but aux Libyens pour décrocher la qualification.

Le défi semble assez difficile à relever, surtout après la défaite au match aller, mais le technicien espagnol se dit "optimiste", affirmant que "l'exploit reste possible".

APS 

Let's block ads! (Why?)