mercredi 13 septembre 2017

Un match à huis clos pour la JS Kabylie



La JS Kabylie a écopé d'un match huis clos et 200.000 DA d'amende pour "conduite incorrecte" de ses supporters à Blida lors de sa victoire (3-2) face à l'USMB, lors de la 2e journée de Ligue 1 de football.


Les supporters de la JSK avaient utilisé des fumigènes, avant de les jeter sur la main courante  du stade Brakni à Blida provoquant "un arrêt momentané de la rencontre" a détaillé la Ligue de football professionnel dans un communiqué.

S'agissant de la deuxième infraction du genre pour le club du Djurdjura, ce dernier a été sanctionné en tant que "récidiviste", d'où le huis clos, plus une amende de 200.000 DA. Le prochain match de la JSK contre Paradou AC de la 3e journée se déroulera au stade 1er Novembre de Tizi-Ouzou sans la présence du public.

3 matchs de suspensions pour Nessakh

De son côté, le défenseur de l'ES Sétif, Chemseddine Nessakh a écopé de trois matchs de suspension fermes, et d'une amende de 30.000 DA, suite au carton rouge dont il avait écopé lors du nul (1-1) obtenu par son équipe chez le MC Alger.

Avant d'écoper de ce carton rouge, l'ancien Chélifien avait déjà écopé d'un carton jaune, et ce dernier "est comptabilisé comme simple avertissement" a précisé la LFP.

...Et 2 matchs pour Hamiani

En Ligue 2, le joueur du GC Mascara Mohamed-Amine Hamiani a écopé de deux matchs de suspension fermes, pour "faute grave" a expliqué la commission de discipline de la LFP, en précisant s'être référée à l'article 53 pour prendre cette décision.

Par ailleurs, cinq joueurs de différents clubs, ont écopé d'un match de suspension ferme, pour contestation de décision. Il s'agit de Salaheddine Khalfa (CRB Aïn Fakroun), Hocine Benslimane (Amel Boussaâda), Amar Haddad (ASM Oran), Mohamed Réda Betrouni (RC Kouba) et Faouzi Rahal (MO Béjaïa).