mardi 14 novembre 2017

Algérie-Centrafrique en match amical, ce soir à 20h30 : les Verts retrouvent le stade du 5-juillet

L'équipe algérienne de football affrontera, ce soir à 20h30 au stade su 5-juillet, son homologue centrafricaine, en match amical. Ce match marque le retour à Alger des Verts, après 2 années d’éloignement. C’est également la deuxième sortie du nouveau staff technique dirigé par l’entraineur en chef Rabah Madjer.

Tenue en échec vendredi dernier par le Nigeria (1-1) en clôture des qualifications de la Coupe du monde 2018, la sélection nationale, loin de séduire, est appelée cette fois-ci à vaincre et convaincre pour son dernier rendez-vous d'une année 2017 calamiteuse à mettre aux oubliettes.

Même s'il s'agit d'un adversaire relativement à la portée des Verts, l'équipe nationale se doit de sortir la tête de l'eau et remporter une victoire convaincante, une manière de retrouver la confiance en vue des prochaines échéances.

"Même s'il s'agit d'un match amical, je veux le gagner", n'a cessé de répéter Madjer, désigné à la tête des Verts en octobre dernier, en remplacement de l'Espagnol Lucas Alcaraz, démis de ses fonctions pour mauvais résultats.

En dehors de son cachet amical, cette rencontre intervient au moment où les coéquipiers de Riyad Mahrez sortaient d'une élimination sans gloire en qualifications du Mondial 2018, avec un bilan catastrophique de deux nuls et quatre défaites.

En vue de cette rencontre, le coach national devra se passer de pas moins de cinq joueurs cadres, forfaits pour blessure, en occurrence Ghoulam, Soudani, Bentaleb, Bensebaini, et Attal, lesquels avaient déjà manqué le match contre le Nigeria.

Le Ballon d'or africain 1987 va certainement tourner son effectif à l'occasion de ce test amical, une manière de donner du temps de jeu à des joueurs comme Abdelmouen Djabou, Abderraouf Benguit ou encore Baghdad Bounedjah.  

L'équipe nationale qui a disputé face au Nigeria son 11e onzième match de l'année, avec un bilan mitigé de deux victoires, quatre nuls, et cinq défaites, est appelée à se remettre en question sous la houlette de Madjer, appelé à faire mieux que ses prédécesseurs et remettre l’équipe sur rails, lui qui dit connaître l’origine de la maladie des Verts.

De son côté, la sélection centrafricaine, à pied œuvre en Algérie depuis le 6 novembre, reste sur une victoire en amical face à l'équipe des moins de 19 ans (U-19) de l'ES Sétif (2-0).

Conduite par le technicien suisse Raoul Savoy, la République centrafricaine cherchera certainement à piéger l'équipe nationale, alors que les coéquipiers de  Foxy Kethevoama (Belikesir Sport/Turquie ) ont déjà battu les Verts en octobre 2010 à Bangui (2-0) en qualifications de la CAN-2012.

Cette rencontre sera dirigée par un trio arbitral tunisien conduit par Haythem Girat assisté de ses deux compatriotes Yamen Melloulchi et Hassen Abdelaali.

Minute de silence à la mémoire d’Amar Rouaï

Une minute de silence sera observée avant le coup d’envoi du match amical Algérie-République centrafricaine, à la mémoire du regretté Amar Rouaï, ancien joueur de la glorieuse équipe du FLN, a annoncé la Fédération algérienne de football (FAF) sur son site officiel.

La décision a été prise au cours de la réunion technique précédant ce match, qui s’est tenue au siège de l'instance fédérale, précise la même source.

Les joueurs de la sélection nationale porteront lors de cette rencontre amicale un crêpe au bras en signe de deuil.

Amar Rouaï est décédé dimanche après-midi à l’âge de 85 ans, suite à une longue maladie, à Gaillard, une commune française située dans le département de la Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le rapatriement du corps de l’ancien joueur de la glorieuse équipe du Front de libération nationale (FLN) sera effectué jeudi sur le vol Lyon-Sétif (11h45), et l’enterrement se déroulera vendredi après la prière de Djoumouaa (midi)  dans sa ville natale El-Eulma (est d’Algérie).  APS

Let's block ads! (Why?)