lundi 11 décembre 2017

Ouverture à Alger d’un Symposium sur le renouveau du football algérien

Le Symposium "Renouveau du football algérien", s’est ouvert lundi au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal au Club des Pins (Alger) avec la participation d'environ 500 personnes.

Placé sous le haut-patronage du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, techniciens, experts et anciens joueurs toutes générations confondues, traiteront durant deux jours, huit (8) thématiques retenues par les organisateurs.

Ce symposium a pour objectif  d’établir un diagnostic sur les problèmes qui rongent le football algérien, avant de proposer des remèdes efficients à travers des recommandations, en associant toutes les parties prenantes, explique la Fédération algérienne de football (FAF) organisatrice de ce rendez-vous.

"C’est une rencontre de concertation réunissant toute la famille du sport national. Cette initiative vise à diagnostiquer d’abord pour donner ensuite des solutions concrètes afin d’amorcer un nouveau départ de notre football", a indiqué  le ministre de la Jeunesse et des Sports El Hadi Ould Ali  dans son allocution d’ouverture du Symposium.

Les thématiques prévues seront débattues à travers huit ateliers : Formation et développement, Football amateur, Professionnalisme, Financement, sponsoring et droits TV, Arbitrage, Moralisation du football et lutte contre la violence, Problématique des infrastructures, Réformes juridiques et relation avec les médias et les institutions ainsi que la Médecine du football et la lutte antidopage.

"La réalité nous oblige à reconnaitre que le football algérien vit une crise multidimensionnelle. Accepter ce constat est déjà un pas en avant sur le chemin d’une profonde réflexion", a admis le président de la FAF, Kheireddine Zetchi.

" Il y a eu par le passé des rencontres similaires, je pense notamment aux Assises du football national organisées en 1995 sous la conduite du défunt Rachid Harraig. Je pense qu’il est impossible de trouver des solutions sans associer tous les acteurs. Le football algérien ne peut pas continuer à vivre loin de son environnement socio-économique et médiatique" , a encore ajouté la patron de la FAF.

De son côté, le Directeur technique national (DTN), Rabah Saâdane, a insisté sur le volet formation.

"Nous sommes obligés de revenir à la base, c'est-à-dire la formation et dans tous les domaines : joueurs, entraîneurs, arbitres et surtout les dirigeants qui ont les compétences pour gérer nos clubs constitués en sociétés sportives économiques", a estimé l’ancien sélectionneur national.

Après deux jours d’échanges et de réflexion ce symposium sera clôturé mardi à 19h00, par une cérémonie d'hommages. APS

Let's block ads! (Why?)