mercredi 20 décembre 2017

Sélection algérienne A' : Madjer "globalement satisfait" du stage

Le sélectionneur national Rabah Madjer s'est dit "globalement satisfait" du travail accompli pendant le stage des joueurs locaux, clôturé mercredi au Centre technique de Sidi-Moussa, ne regrettant que l'absence, pour blessure, de cinq éléments sur les 21 qu'il avait initialement convoqué pour ce regroupement, entamé le 17 décembre.

"Tout s'est bien passé, et dès le premier jour. L'ambiance était bonne et la seule chose que je regrette un peu, c'est l'indisponibilité de certains joueurs, qui n'ont pas pu profiter de ce stage pour cause de blessure. Ils n'ont rien de grave, mais on a évité de prendre des risques inutiles" a indiqué Madjer dans une déclaration au site officiel de la Fédération algérienne de football (FAF).

L'attaquant Oussama Darfalou (USM Alger), le meneur de jeu Abdelmoumène Djabou (ES Sétif), ainsi que les défenseurs Mohamed Khouthir-Ziti (ES Sétif), Abdelkader Bedrane (ES Sétif), Rachid Bouhenna (MC Alger) et Sid-Ali Lamri (CS Constantine) avaient en effet déclaré forfait pour ce stage, à cause de petits soucis physiques qu'ils avaient contractés en club à la veille d'entrer en stage avec les Verts locaux.

"C'est finalement une bonne chose que le match amical qu'on devait disputer" le 23 décembre contre les Emirats Arabes Unis "eut été annulé, car il aurait sûrement été difficile pour nous de composer avec autant d'absents" a souligné l'homme à la talonnade, en précisant que ce regroupement des "Verts" n'était qu'un "stage de pré-sélection".

"Nous sommes en pleine phase de prospection, avec l'espoir de découvrir de nouveaux talents, susceptibles d'apporter un plus à l'EN. Nous avons commencé par superviser les joueurs qui actuellement sont les plus méritants, mais les portes restent ouvertes et nous ferons probablement appel à d'autres joueurs lors des prochains stages, car eux aussi ont droit à une chance. Ca nous permettra à nous de connaitre leur potentiel" a-t-il expliqué.

Madjer a reconnu que les matchs amicaux qu'il compte disputer début 2018, face à des sélection africaines qui préparent le Championnat d'Afrique des nations (CHAN) lui sera sûrement d'une aide précieuse dans cette quête de connaitre un peu mieux ses joueurs, car la compétition reste le meilleur barème pour évaluer leur potentiel.

"A notre arrivée en équipe nationale, nous étions pris par le temps, car il fallait rapidement préparer le Nigéria et la Centrafrique. Nous avons responsabilisé certains joueurs locaux, comme Farouk Chafaï et Ayoub Abdellaoui sans trop les connaitre. Mais ils ont finalement été à la hauteur et c'est encouragent pour la suite, car cela prouve qu'on peut trouver de bons joueurs locaux pour renforcer l'EN" a-t-il assuré.

Madjer a conclu en affirmant que "le but principal est de former une équipe compétitive, qui pourra se qualifier pour la prochaine Coupe d'Afrique des nations au Cameroun" ajoutant qu'il espère "constituer cette équipe en donnant une chance à tous les joueurs" algériens, qu'ils soient sociétaires d'un club local ou étranger.

                 

Let's block ads! (Why?)