mardi 30 janvier 2018

L’USM El-Harrach abandonne la piste de l'entraineur Zemiti

La direction de l'USM El-Harrach (Ligue 1 algérienne de football) n'a pas relancé ses discussions avec l'entraineur Farid Zemiti, pour remplacer le Tunisien Hamadi Edou, limogé, a appris l'APS mardi auprès de l'intéressé.

"Je n'ai pas été relancé par la direction, après un premier contact que j'ai reçu du président du directoire Mohamed Laib. Je pense qu'il y'a eu beaucoup d'interférences à ce sujet et le club a fini par voir ailleurs", a affirmé Zemiti, qui se disait pourtant  "prêt à relever le défi".

Hamadi Edou a été démis de ses fonctions dimanche, au lendemain de la défaite concédée à domicile face à l'Olympique Médéa (2-3) dans le cadre de la 18e journée du championnat, un revers qui fait scotcher le club à la 15e et avant dernière place au classement (16 points), synonyme de relégation.

Le club algérois aurait l'intention de confier la barre technique à Fouad Bouali, qui vient d'être limogé de la JS Saoura, battue lors de ses deux dernières sorties en déplacement face à l'US Biskra et l'USM Blida sur le même score (1-0).

L'USMH a débuté la saison en cours sous la conduite de Younes Ifticen, avant que ce dernier ne jette l'éponge en septembre  2017, au terme de la défaite concédée en déplacement face à l'Olympique Médéa (1-0) comptant pour la troisième journée de la compétition.

Hamadi Edou, ancien entraineur notamment du CS Sfaxien (Tunisie), est devenu le troisième entraineur à "sauter" au terme de la 18e journée de Ligue 1 après Omar Belatoui (DRB Tadjenanet) et Fouad Bouali (JS Saoura).

APS

Let's block ads! (Why?)