dimanche 18 février 2018

Ligue 1 (20e j) : le MC Oran nouveau Dauphin

 Le MC Oran, large vainqueur de l'USM Bel-Abbès dans le derby de l'Ouest samedi en clôture de la 20e journée de Ligue 1, a délogé le MC Alger de sa deuxième place fraichement acquise la veille, s'emparant seul du statut de "Dauphin" avec 35 points, au moment où le Paradou AC s'est hissé au pied du podium, avec 31 points, après avoir dominé la JS Saoura (3-0).

Les choses ont très bien commencé pour le club d'El Hamri, et dès le coup d'envoi de la rencontre, puisque Bentiba a ouvert le score dès la 7e minute, avant que l'ex- paciste Mansouri n'ajoute un deuxième à la 21'. 

Zouari avait réussi à réduire le score (2-1), en transformant un penalty à la 27', mais le MCO était intraitable dans ce derby et a réussi à ajouter trois autres réalisations, par Mansouri 36', Bellal (69') et Frifer (86'). Entre-temps, Bouguettaya avait réduit le score pour l'équipe locale (84'),  mais les carottes étaient déjà cuites.

Grâce à cette précieuse victoire en déplacement, le MCO prend seul la deuxième place au classement général, que le MC Alger n'aura gardé finalement que 24 heures, après son large succès vendredi contre le CS Constantine (3-0). 

De son côté, l'USMBA reste scotchée à la 9e place, avec 23 points, au  grand dam de ses supporters, dont certains ont exprimé leurs désarroi en  envahissant le terrain pendant la pause citron, avec l'intention de s'en prendre à leurs homologues du MCO, qui étaient relativement nombreux au stade de Sidi Bel-Abbès pour assister à ce derby.

Pour sa part, le Paradou a rejoint à la 4e place l'USM Alger et son adversaire du  jour, la JS Saoura, qu'il a assez facilement dominé (3-0)  grâce notamment à Mellali, auteur d'un doublé aux 84' et 87', alors que  l'inévitable Zakaria Naïdji a ouvert le score dès le retour des vestiaires  (47').

Vendredi, le CS Constantine avait conservé le leadership de la Ligue 1 Mobilis, avec 39 points, malgré sa déroute chez le MC Alger (3-0), au  moment où l'USM El Harrach et l'USM Alger se sont neutralisés (0-0) dans le derby algérois.

Le Doyen avait fait la différence grâce à Souibah (6'), Bendebka (27') et Amada, sur penalty à la 76', s'emparant provisoirement de la deuxième place, avant que le MCO ne vienne l'en déloger.

De son côté, la JS Kabylie s'est retrouvée en plein dans la zone de turbulences, après sa défaite (1-0) chez le DRB Tadjenanet et qui la place dans une inconfortable position de premier club relégable.

A contrario, et grâce à cette précieuse victoire, assurée dès 52' par  Belmokhtar, le DRBT s'extirpe provisoirement hors de la zone rouge, et se retrouve premier club non relégable, avec 21 points.

Tout comme la JS Saoura, qui n'a pas remporté le moindre succès lors des quatre derniers matchs, l'USMA semble toujours poursuivie par la guigne, puisqu'après sa défaite à domicile contre l'USM Bel-Abbès au cours de la précédente journée, elle s'est contentée d'un nul vierge contre l'USM El 

Harrach, alors que ce dernier était réduit à dix pendant la dernière demi-heure de la rencontre, suite à l'expulsion de son milieu récupérateur, Farid Daoud.

Un résultat qui n'arrange aucune des deux équipes, car si l'USMA est 4e avec 31 points, l'USMH reste dangereusement scotchée à son avant-dernière place, avec seulement 18 unités au compteur.

Jeudi, en ouverture de cette 20 journée, ce sont le NA Hussein Dey et l'ES Sétif qui avaient réussi les meilleures affaires, en battant respectivement l'USM Blida (4-1) et le CR Belouizdad (2-1). 

La NAHD, qui enchaine les résultats positifs depuis la prise en main de l'équipe par l'entraîneur Bilel Dziri, a dominé la lanterne rouge l'USM Blida, grâce aux réalisations de Brahimi (49'), Gasmi (sur penalty 68'),  Yousfi (70') et Khassef (84'), pour se retrouver seul à la 7e place du classement général avec 30 points.

De son côté, l'ES Sétif qui était menée au score (1-0) après un but de Naamani (7'), a réussi à renverser son adversaire en deuxième mi-temps. D'abord en égalisant par Benayad (58'), puis en prenant l'avantage, grâce à Haddouche (67').

A la faveur de cette victoire, les Sétifiens remontent à la 8e place du classement général, avec 29 points, alors que le CR Belouizdad reste  scotché au 11e rang, qu'il partage avec l'US Biskra qui a battu, un peu plus tôt jeudi, l'Olympique Médéa sur le score de 2 à 0.

Les buts de la rencontre ont été inscrits par Maanser (20') et Berbache (30') pour l'US Biskra. Une victoire qui permet aux Biskris de remonter à la 11e place avec 22 points, tandis que l'OM est 9e en compagnie de l'USMBA, avec 23 points.  

                 

Let's block ads! (Why?)