samedi 24 février 2018

Ligue 1 (21e journée) : le MC Oran désormais intraitable à domicile

Le MC Oran a enchaîné sa quatrième victoire à domicile en l’emportant vendredi face à l’USM El-Harrach (1-0), dans le cadre de la 21e journée de la Ligue 1, confirmant sa résurrection au stade Ahmed-Zabana où l’équipe avait laissé filer pas moins de 11 points lors de la phase aller.

Devant une assistance record que le stade Zabana n’avait pas connue depuis plusieurs années, les Mouloudéens n’ont pas laissé passer l’occasion de s’accrocher à leur deuxième place au classement.

Et si les protégés de Moez Bouakaz sont parvenus à s’offrir le statut de dauphin, c’est après avoir réussi à chasser la «guigne» qui les poursuivait chez eux, comme l’attestent leurs statistiques pendant la phase aller.

Négociant généralement bien leurs déplacements, les Oranais devaient se ressaisir notamment chez eux pour espérer jouer les premiers rôles. Leur coach suisso-tunisien l’a si bien compris, allant jusqu’à promettre, à l’issue du match à domicile contre la JS Saoura (victoire 1-0) pour le compte de la 14e journée, que son équipe n’allait plus gaspiller d’autres unités à Oran.

Promesse tenue jusque-là, étant donné que les «Hamraoua» enchaînent depuis les succès sur leur terrain, tout en confirmant leur bonne santé à l’extérieur.

Et même si les Mouloudéens sont assurés de rester à la deuxième place à l’issue de la 21e journée qui sera clôturée samedi soir, l’écart qui les sépare du leader, le CS Constantine, n'a pas bougé, à savoir 4 points, après la victoire à domicile des Constantinois face à l’US Biskra (1-0) vendredi.

Dans la foulée, l’entraîneur Bouakaz reste fidèle à sa ligne de conduite, en rappelant, lors de la conférence de presse ayant suivi la rencontre face à l’USMH, que ses joueurs devaient garder les pieds sur terre.

«Nous n’avons pas à nous enflammer. Le chemin est encore long pour aspirer garder cette place ou faire mieux. Nous allons profiter du report de notre match du prochain week-end pour souffler un peu, mais dans trois jours, nous devrons reprendre le travail avec tout le sérieux et la concentration voulus», a-t-il averti.

Le MCO devait affronter en déplacement le MC Alger, un autre concurrent direct pour le titre, lors de la prochaine journée, mais la partie a été reportée au 13 mars pour permettre au «Doyen» de préparer son 16e de finale aller de Ligue des champions.

Let's block ads! (Why?)