dimanche 22 avril 2018

Développement : les premiers "bourgeons" voient le jour à Touggourt

La formation de nouveaux jeunes talents en football a commencé à porter ses fruits dans la wilaya déléguée de Touggourt (Sud) grâce aux efforts des académies et écoles locales, ayant réussi à relever ce défi malgré les contraintes, notamment, le déficit en espaces appropriés pour la pratique de cette discipline, selon les formateurs.

A l’instar d’autres régions du pays, Touggourt recèle un réservoir d’enfants talentueux, qui nécessitent un bon encadrement pour prouver leurs aptitudes, sachant que la majorité des clubs de football n’accordent par trop d’importance à la formation de jeunes catégories au regard de leurs difficultés financières, a-t-on précisé.

Cette mission représente la première phase pour pouvoir alimenter les clubs, tout en garantissant aux jeunes passionnés un avenir prospère, aussi bien dans le monde du football professionnel, mais aussi dans leurs parcours éducatif, a affirmé à l’APS le président de l’Académie espagnole en Algérie « Master Classe Barcelona » (MCB), Abdelamalek Benharzallah.

"La formation sportive doit être considérée comme un complément de l’éducation scolaire, en permettant à l’enfant d’obtenir un profil déterminant pour réussir dans sa vie sportive et sociale", a-t-il souligné.

Fondée en 2017, cette structure baptisée au nom  de و’Académie Barcelona-Sud’’, dont l’encadrement est assuré par un staff spécialisé, composé d’entraîneurs et d’éducateurs qualifiés, s’engage à offrir une formation footballistique de qualité aux jeunes non-structurés, âgés de 5 à 14 ans, en plus de l’enseignement des langues étrangères (français, anglais et espagnol) et des cours de soutien pédagogique pour les élèves des cycles primaire et moyen, ajoute Benharzallah.

Déceler les élites de demain 

Près de 350 jeunes passionnés de football, représentant différentes équipes et associations sportives à travers une douzaine de wilayas du Sud et des Hauts Plateaux, ont pris part à un test de détection de jeunes talents, qui s’est déroulé en novembre dernier à Touggourt, sous l'oeil attentif de cadres et formateurs de la MCB.

Ciblant les jeunes garçons nés entre 2002 et 2007, répartis en trois (3) catégories d’âge (U14, U12 et U10), ce test entre dans le cadre d’un plan visant à "détecter les jeunes footballeurs les plus doués", a-t-il fait savoir.

Outre l'Académie du Sud, qui coiffe deux (2) antennes situées dans les wilayas de Laghouat et El-Oued, la MCB compte trois autres structures, à Alger, Sidi Bel-Abbès et Akbou (Béjaïa).

Pour sa part, l’école footballistique des 40 logements à Touggourt, qui englobe cinq catégories d’âge allant de 5 à 15 ans, s’implique elle aussi sur le terrain, depuis sa création en 2010, dans le volet de la formation des jeunes footballeurs dans le but de promouvoir la pratique de leur sport favori, selon les dirigeants de l’école.  

« Les décideurs dans le secteur du sport doivent donner la plus grande importance à la formation des jeunes catégories, selon les normes en vigueur, en vue de faciliter la prospection de jeunes talents, susceptibles de défendre les couleurs nationales », ont-ils encore souligné.

De nouveaux stades à réceptionner 

Selon la Direction de la jeunesse et des sports locale (DJS), les installations sportives dans la wilaya déléguée de Touggourt vont être consolidées par deux (2) nouveaux stades de football, d'une capacité de 5.000 places chacun.

Implantées dans les communes de Témacine et Mégarine, ces nouvelles structures, "dont les travaux enregistrent un avancement appréciable" vont contribuer à la promotion de la pratique du football.

Touggourt, qui a bénéficié l’an dernier d’un stade de 10.000 places, recense des dizaines de clubs de football évoluant dans trois divisions (championnat national amateur, régionale et de wilaya).

APS

Let's block ads! (Why?)