jeudi 14 juin 2018

Coup d'envoi du Mondial 2018 : le monde entier a les yeux braqués sur la Russie

Le coup d’envoi officiel de la 21e édition de la Coupe du Monde de football, plus grand événement sportif de la planète, sera donné aujourd’hui à partir de 16h00 (heures algérienne) à Moscou.

 L'affiche du coup d'envoi à Moscou, dans le stade Loujniki rénové, n'a rien de très alléchant avec Russie-Arabie saoudite, deux des équipes les moins cotées des 32 engagées. Mais vendredi, ce sera le choc que la planète foot attend: Portugal-Espagne à Sotchi (18h00 GMT). 

Le casting est sublime avec Cristiano Ronaldo, quintuple Ballon d'Or, et le scenario dément: L'Espagne s'est séparée mercredi de son sélectionneur Julen Lopetegui qui a eu la mauvaise idée d'annoncer son départ pour le Real Madrid après le tournoi... 

C'est Fernando Hierro, ancien défenseur emblématique de la Roja, qui prend les manettes d'une équipe considérée avant ce psychodrame comme un des favoris. 

Qui peut prétendre encore soulever la Coupe du monde le 15 juillet ? Les noms qui reviennent dans la bouche des anciens vedettes sont le Brésil, l'Allemagne ou encore la France avec sa collection de petits prodiges (Kylian Mbappé, Ousmane Dembélé, Thomas Lemar, etc.)

"Pour moi, je vois deux favoris: le Brésil et la France. En France vous avez de nombreux jeunes talents qui sont très bons, au point qu'il y en a même qui ne sont pas dans l'équipe. Mbappé est par exemple un talent incroyable! (Au) Brésil ils ont Neymar", a ainsi confié à  Andreï Arshavin, qui avait mené la Russie en demi-finale de l'Euro-2008.

   

Let's block ads! (Why?)