samedi 16 juin 2018

Mondial-2018 – 2ème journée : la France et le Danemark réussissent leurs sorties, l’Argentine trébuche

Même s’il n’ont pas sorti le grand jeu, les bleus (français) ont eu raison de leur adversaire du jour en battant l’Australie 2-1, les Danois ont difficilement imposé une courte victoire sur une équipe du Pérou combative avec la plus petite des marques 1-0. L’Argentine de Messi a, par contre, été tenue en échec par des silandais déterminés à s’imposer dans le groupe D.

Groupe C : la France bat l'Australie 2-1

La sélection française de football a battu son homologue australienne sur le score de 2 à 1 (mi-temps : 0-0), samedi à Kazan lors de la première journée du groupe C de la Coupe du monde de football en Russie.

Antoine Griezmann a bénéficié d'un penalty après visionnage des images en bord du terrain de l'arbitre (58e minute). Puis Paul Pogba a donné la victoire aux Bleus (81e) alors que Mile Jedinak (62e) avait égalisé pour l'Australie, lui aussi sur penalty.

Dans cette poule C, le Pérou et le Danemark doivent s'affronter à 16h00 (heure algérienne).

Groupe C (1re journée) : le Danemark bat le Pérou (1-0) 

 Le Danemark s'est difficilement imposé contre le Pérou (1-0, mi-temps 0-0) en match disputé samedi à Saransk, pour le compte de la première journée (Groupe C) de la coupe du monde 2018 de football qui se déroule actuellement en Russie. 

L'unique but de la rencontre a été inscrit par Youssouf Poulsen à la 59e, alors que le Péruvien Christian Cueva avait obtenu un penalty (45e+1), grâce à l'arbitrage vidéo, mais il a échoué dans sa transformation. 

Combatif pour son grand retour à ce niveau depuis 1982, le Pérou s'est ensuite heurté à un grand Kasper Schmeichel, digne fils de l'illustre gardien de Manchester United. 

De son côté, le Danemark rejoint la France en tête de ce Groupe C. Les Bleus ayant également remporté une victoire difficile contre l'Australie (2-1).

Groupe D : l'Argentine tenue en échec par l'Islande (1-1) 

L'Argentine s'est heurtée à l'Islande (1-1) avec sa star Lionel Messi ratant un penalty crucial, pour l'entrée en lice de l'Albiceleste dans le Mondial-2018 samedi à Moscou, au lendemain du festival de Cristiano Ronaldo contre l'Espagne.

Alors qu'on attendait "La Pulga" au tournant après le triplé de son rival la veille avec le Portugal (3-3), Messi a vu son penalty détourné par l'Islandais Hannes Halldorsson et échoué à donner un avantage décisif à son Argentine à la 64e minute d'un match fermé, après les buts de Sergio Agüero (19e) et Alfred  Finnbogason (23e).

Le portier du club danois Randers FC avait déjà frustré Messi à deux reprises, en boxant un ballon bien enroulé (17e) puis en captant une autre tentative (21e), et l'Argentin a manqué le cadre en fin de match malgré tous ses efforts (82e, 90e).

Voilà qui risque de relancer les débats sur le niveau du Barcelonais avec la sélection nationale. D'autant plus quand son grand rival 'CR7' inscrit un triplé face à la grande Espagne un jour plus tôt... En transformant son penalty, lui.

Let's block ads! (Why?)