lundi 22 octobre 2018

Ligue 1 : le CABBA écope d’une sanction de quatre matchs à huis clos

Le CABB Arreridj a écopé de quatre matchs à huis clos, dont deux à l'extérieur, a annoncé ce lundi la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel.

Outre cette sanction, le CABBA devra s'acquitter d'une amende de 400.000 dinars, précise la même source.

Cette sanction fait suite "aux incidents qui se sont produits samedi au stade du 20-août de Bordj Bou Arreridj contre le MC Alger  (0-1) à l'occasion la 11ème journée du championnat".

Le gardien de but du CABBA Faouzi Chaouchi et celui du MCA Farid Chaâl ont écopé chacun de trois matchs de suspension ferme en plus d'une amende de 60.000 dinars pour "provocation d’une bagarre générale".

L'autre joueur du CABBA Sibie Touhami s'est vu infliger une suspension de 3 matchs de suspension dont 1 avec sursis en plus d'une amende de 60.000 DA.          

La fin de la rencontre CABB Arreridj - MC Alger a été émaillée de scènes de violences et d'agressions dont ont été victimes des joueurs du MCA.

Selon des vidéos postées sur les réseaux sociaux, des supporters du CABBA ont envahi la pelouse juste après le coup de sifflet final de l'arbitre Lahlou Benbraham, ciblant des joueurs du Mouloudia. 

Par ailleurs, le défenseur du NA Husseïn-Dey Walid Allati a écopé de deux matchs de suspension ferme pour "faute grave", alors que l'entraineur de la JS Saoura Nabil Neghiz a écopé d'un match pour "mauvais comportement envers officiels".

Let's block ads! (Why?)