jeudi 29 novembre 2018

Classement Fifa: l'Algérie se maintient à la 67e place

La sélection algérienne de football s'est maintenue à la 67e place au classement mondial du mois de novembre, publié jeudi par la Fédération internationale (Fifa) sur son site officiel.

Les Verts, qui restent sur une éclatante victoire en déplacement contre le Togo (4-1) en qualifications de la Coupe d'Afrique des nations CAN 2019, sont logés au 13e rang au niveau africain.

Le trio de tête africain est constitué du Sénégal (23e), de la Tunisie (26e) et du Maroc (40e).

La Gambie, prochain adversaire des Verts en qualifications de la CAN 2019 en mars prochain, est à la 166e position, soit un bond de 7 places après son succès contre le Bénin (3-1).

La Belgique conserve la tête du classement mondial, bien que l’écart entre les "Diables rouges", la France (2e, inchangé) et le Brésil (3e, inchangé) se soit légèrement resserré ces dernières semaines.

Les défaites enregistrées par le duo franco-belge en Ligue des nations de l’UEFA entraînent une perte de six points pour ces deux équipes, tandis que les Auriverdes, qui restent tout de même à 50 unités des champions du monde, en ont gagné sept après avoir battu successivement l’Uruguay (7e, moins 1) et le Cameroun (55e, moins 4).

La meilleure progression du mois au Top 50 est à mettre à l’actif du Maroc (40e, plus 7) après les victoires enregistrées par les "Lions de l’Atlas" contre la Tunisie (26e, moins 4) et le Cameroun. Le revers tunisien fait également les affaires du Sénégal (23e, plus 2), qui est désormais la formation africaine la mieux classée.

Plus loin, un quintet africain s’est particulièrement illustré ce mois-ci, à savoir le Mozambique (117e, plus 5), l’Angola (125e, plus 5), le Soudan (127e, plus 8), les Comores (143es, plus 5) et la Gambie (166e, plus 7).

Enfin, il est à noter que l’ascension du Kosovo (131e, plus 6) se poursuit : celui-ci atteignant une nouvelle fois le meilleur classement de son histoire.

Le prochain classement mondial Fifa sera publié le 20 décembre 2018. 

APS

Let's block ads! (Why?)