jeudi 15 novembre 2018

LFP : le MCA sanctionné de 2 matchs à huis clos dont un avec sursis

Le MC Alger a écopé de deux matchs à huis dont un avec sursis pour "jet de projectiles et provocation de dégât à l’intérieur du stade" lors de sa rencontre face à l’USM Bel Abès disputée le mardi 13 novembre au stade du 5 juillet pour le compte de la 14ème journée du championnat de Ligue1 Mobilis, a indiqué mercredi la Ligue de football professionnel (LFP).

Selon la même source, le club est astreint aussi à rembourser au gestionnaire du stade les frais de dégradation causés par les supporteurs sur les lieux.

Dix-huit (18) policiers et 22 supporters ont été blessés suite à des violences survenus à la fin de la rencontre qui a opposé ,mardi soir au stade du 5 juillet à Alger, le MCA à l'USMBA (0-1) pour le compte de la 14e journée de la Ligue 1 de football, avait annoncé, mercredi, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

  "42 personnes ont été arrêtées lors de ces incidents, dont 22 pour trouble à l'ordre public et d'autres pour détention d'armes blanches, de  drogues et de psychotropes", a indiqué la même source, précisant que 10  véhicules de la sûreté, un véhicule appartenant à un particulier et une ambulance de la protection civile ont été saccagés lors de ces échauffourées.

D'autre part, le joueur du MC Alger Azzi Ayoub a été sanctionné de trois matchs de suspension dont un avec sursis "pour voie de faits" lors de la rencontre de mardi soir.             

La même sanction a été infligée au joueur de la JS Kabylie Tizibouali Bilel.

La commission de discipline réunie ce mercredi a un infligé également au gardien de Bordj Bou Arreridj Chaouchi Fawzi un match de suspension ferme  supplémentaire pour contestation de décision en plus des trois des trois matches de suspension annoncés à l’occasion de la rencontre CABBA- MCA du 20 octobre dernier.

Let's block ads! (Why?)