dimanche 3 mars 2019

Coupe de la CAF : faux pas interdit pour les "Sang et Or"

Dos au mur, le NA Husseïn-Dey tentera de se replacer dans la course à la qualification pour les quarts de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football, en accueillant dimanche au stade du 5-Juillet d'Alger (20h00) les Kényans de Gor Mahia, dans le cadre de la 4e journée (Gr. C) de la phase de poules.

Battu lors de la précédente journée à Nairobi, le Nasria n'aura pas droit à l'erreur face au leader du groupe s'il veut se relancer et éviter toute mauvaise surprise.   

Après avoir bien entamé cette phase de poules avec une victoire à domicile et un nul en déplacement, les "Sang et Or" ont trébuché au mauvais moment, cédant leur fauteuil de leader à une formation de Gor Mahia sur qui il faudra compter et qui a affiché de bonnes dispositions depuis le début de la compétition. Gor Mahia reste sur une victoire remportée mercredi à la maison face à Tusker FC qui l'a propulsé à la 2e place du championnat kényan.

Le NAHD devra composer sans les services de deux pièces maîtresses : l'attaquant et capitaine Ahmed Gasmi, blessé, et le milieu offensif Chamseddine Harrag, suspendu suite à son expulsion à Nairobi.

Outre la qualité de l'adversaire en face, les joueurs de l'entraîneur Meziane Ighil devront faire face à un autre aspect important et pas des moindres : la fatigue suite à l'enchaînement des matchs.

"En vérité, ce match ne sera pas différent de l'aller. Il s'annonce aussi compliqué et palpitant à la fois. Notre adversaire viendra pour défendre crânement ses chances de qualification. Pour nous, pas question de laisser filer la victoire. Nous sommes décidés à battre Gor Mahia. On prendra notre revanche et les joueurs sont déterminés à faire plaisir à leurs supporters",  a affirmé le défenseur Hocine Laribi.

Dans l'autre match de cette poule, les Egyptiens du Zamalek, derniers avec 2 points, auront à coeur de se relancer en se rendant à Luanda pour défier Petro Atlético dans ce qui sera leur dernière carte à jouer.

Let's block ads! (Why?)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire