dimanche 30 juin 2019

CAN 2019 – Groupe C (3e J) : Tanzanie – Algérie, les Verts veulent réaliser la passe de trois

L’équipe nationale de football jouera son troisième et dernier match (groupe C) du premier tour de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019) face à la Tanzanie, ce lundi au stade Al Salam du Caire (20h00 heure algérienne). En dépit du fait d’être qualifiés pour les 8es de finales, en tête de leur poule, les Verts sont appelés à négocier sérieusement cette partie afin de réaliser la passe de trois.

Le billet du second tour en poche, les Algériens vont aborder cette dernière sortie sans grande pression. En effet, après avoir enchainé deux succès de suite, face au Kenya (2-0) et contre le Sénégal (1-0), les Fennecs sont assurés de finir premiers de leur groupe quelque soit les résultats de la 3e journée du groupe C.

Ainsi, les camarades de Atal vont affronter la Tanzanie dans une rencontre sans enjeux, pour ne pas dire un match gala. Toutefois, le Club Algérie maintien sa concentration en prévision de la suite des évènements.

« On va prendre le match de la Tanzanie très sérieusement. Après on pourra se projeter sur les 8es de finale et les matchs à éliminations directes car au moindre faux pas on reprend un billet pour Alger », a déclaré le coach national, Djamel Belmadi, lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant match tenue samedi au stade Al Salam (Caire).

« Nous visons la victoire pour entretenir l’espoir »

Côté tanzanien, c’est un tout autre son de cloche qui se fait entendre. Pour Emmanuel Amunike, son équipe doit impérativement gagner face aux Verts « pour entretenir l’espoir ». "Après les deux défaites concédées, nous sommes dans l’obligation de réagir face à l’Algérie. Nous n’avons rien à perdre. Je dois remobiliser les troupes pour se donner à fond lors de ce dernier match du premier tour. Nous visons la victoire pour entretenir l’espoir", a affirmé Amunike, samedi, en conférence de presse organisée également au stade Al Salam.

Le turnover se précise

L’Algérie et la Tanzanie vont s’affronter pour la 10e fois de leur histoire. A cette occasion, et selon les dernières informations en prévenance de la capitale égyptienne, Belmadi va opérer un turnover dans son effectif afin de donner, à la fois, du temps de jeu à certains joueurs et faire reposer d’autres en prévision des 8es de finale, notamment,  ceux qui sont sous le coup d’une suspension.

Ainsi, il est quasi certain que les deux défenseurs, Atal et Benlameri, qui ont écopé d'un carton jaune face au Sénégal, ne joueront pas. Ces derniers seront remplacés par Zeffane et Tahrat, alors que Fares a de grande chance d’occuper le flan gauche à la place de Bensebaini.

Dans le milieu du terrain, beaucoup de joueurs auront la chance de signer leur première titularisation dans ce rendez-vous africain à l’image de Abeid, Boudaoui, Ounas ou encore Brahimi qui est d’attaque pour cette confrontation.

En attaque, Andy Delort devrait lui aussi honorer sa première titularisation avec les Fennecs.

Faire comme en 1990

Ce lundi (20h00 heure algérienne), les camarades de Mahrez se présenteront sur la pelouse du stade Al Salam (Caire) avec la possibilité de réaliser la passe de trois dans ce premier tour, et par la même occasion, rééditer la performance réalisée en 1990. Une date hautement symbolique car cette année là, l’Algérie a réussi à remporter son unique titre continental, de quoi donner des idées à Belmadi et ses protégés.

Concernant l’autre rencontre du quatuor C, elle aura lieu à la même heure, au stade du 30 Juin, entre le Kenya et le Sénégal.

Let's block ads! (Why?)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire