mercredi 14 août 2019

Allemagne : l'Algérien Bensebaïni s'engage avec le Borussia Monchengladbach

L'international algérien Ramy Bensebaïni s'est engagé officiellement avec le Borussia Monchengladbach (Allemagne) pour un contrat de quatre années après la traditionnelle visite médicale passée avec succès mardi, ont rapporté mercredi plusieurs sites sportifs.

"Ramy est un joueur que nous recherchions pour notre équipe. Il peut jouer latéral gauche ou défenseur central. Il va apporter sa grande expérience de trois années de succès avec un très bon club de Ligue 1 du championnat de France", a réagi le directeur sportif de Gladbach, Max Eberl.

Une indemnité aux alentours des dix millions d’euros est évoquée, alors que le contrat de Bensebaïni avec le Stade Rennais prenait fin en 2020.

Dans un tweet, Rennes a remercié le défenseur algérien "pour son investissement, son professionnalisme et son état d’esprit irréprochable" durant son passage au club et lui souhaite "le meilleur".

Pour la presse française spécialisée, l'issue du feuilleton du transfert de l'international algérien ne laissait plus aucun doute depuis que le  président Olivier Létang avait annoncé vendredi dernier, en conférence de presse, que le Stade Rennais était tout proche d’un accord avec un club allemand. Sans l'annoncer, il était de notoriété publique que le cinquième de la dernière Bundesliga s’intéressait de près au récent champion d'Afrique avec la sélection algérienne. 

Arrivé à Rennes à l’été 2016 pour un contrat de quatre années, Ramy Bensebaïni (24 ans) a joué 98 matches avec les Rouge et Noir et inscrit trois buts, dont deux très importants la saison passée. Le premier à Séville lors du seizième de finale retour de la Ligue Europa et le second à Lyon pour qualifier le Stade Rennais en finale de la Coupe de France.

Ramy Bensebaïni, pur produit de l’Académie Jean-Marc Guillou (JMG) du Paradou AC, avait joué à titre de prêt d’abord à Lierse SK (Belgique) puis à Montpellier (France) avant de rejoindre le Stade Rennais.

Let's block ads! (Why?)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire