vendredi 16 août 2019

Ligue 1 – 1ère journée : l’USM Alger débute bien, victoire historique pour le NC Magra

Le coup d’envoi de la nouvelle saison footballistique, 2019-2020, a été donné ce jeudi. Cette première journée du championnat national de Ligue 1 a été marquée, entre autre, par la victoire du champion d’Algérie en titre, l’USM Alger, et par le succès historique du NC Magra.

Sacré champion d’Algérie en titre, à l’issue de l’exercice écoulé, l’USM Alger a bien débuté la défense de son trophée. Les protégés de Bilel Dziri, de retour au bercail, ont su se sortir d’une situation vraiment compliquée face à l’ES Sétif (2-1).

Dans un stade Omar Hamadi tristement vide, en raison de la sanction infligée par la Ligue de football professionnel (LFP), les Rouge et Noir avaient la possibilité de prendre l’avantage dès la 4e minute sur penalty, toutefois, Meftah a raté son face à face avec le portier sétifien, Daâsse.

De leurs côtés, les Sétifiens n’ont pas raté l’occasion de débloquer la situation à la 33e minute. Après une erreur monumentale du gardien Zemmamouche, Boughelmouna n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets et ainsi donner l’ascendant à son équipe.

Les visiteurs avaient même la possibilité de rentrer aux vestiaires avec deux longueurs d’avance, mais, Boughelmouna a lui aussi raté un penalty à la 43e minute. Ce fait de jeu a redonné espoir aux locaux qui ont réussi à égaliser juste avant la pause par l’entremise de Meftah (45’+1).

Il aura ensuite fallu attendre le temps additionnel de la partie pour assister à la seconde réalisation usmiste. Incorporé en seconde période, Khemaïssia a donné raison à son coach en marquant, de la tête, le but de la victoire.

Après une entame de match compliquée, l’USMA, version Dziri, est parvenue à lancer sa saison de la meilleure des manières.

Une première réussie pour le NC Magra

La première apparition du NC Magra dans la cour des grands a été un succès. Le nouveau promu s’est imposé face à l’ASO Chlef (1-0), qui fait son retour en Ligue 1. Le Nadjem a réalisé l’essentiel en première mi-temps à la suite d’un coup franc direct, surpuissant, exécuté par Boulancer. A la faveur de cette réalisation, ce dernier inscrit son nom dans l’histoire du club en signant le premier but du NCM en L1. Il permet également à son équipe d’engranger ses trois premiers points dans cette compétition.

Tout comme le match USMA-ESS, cette empoignade, délocalisée au stade du 8 Mai 1945 (Sétif), s’est déroulée sans la présence des supporters des deux protagonistes, notamment ceux du NCM qui ont loupé un match historique de leur équipe.  

Les gars du Sud assurent

A Bechar, la JS Saoura, drivé par son ex-joueur Mustapha Djallit, a pris le meilleur sur le CS Constantine (1-0), grâce à Yahia Chérif (50’). Pour sa part, l’US Biskra, troisième promu, a battu le Paradou AC (1-0) sur un but de Messaâdia scoré à la 10e minute.

De leur côté, le CA Bordj Bou Arreridj et le NA Hussein Dey ont été tenus en échec. Le premier a été accroché par le CR Belouizdad (1-1), alors que le second s’est neutralisé avec la JS Kabylie dans la seule partie où il n’y a pas eu de but (0-0).  

La suite ce week-end

La suite et fin de cette première journée aura lieu ce week-end. Vendredi, le MC Alger sera l’hôte de l’AS Aïn M'lila dans une rencontre programmée à 21h00 au stade du 5 Juillet 1962 (Alger). Samedi, le stade Ahmed Zabana d’Oran sera le théâtre du derby de l’Ouest qui sera animé par le MC Oran et l’USM Bel Abbès dans une affiche prévue à partir de 20h45.

Let's block ads! (Why?)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire