jeudi 5 septembre 2019

USM Alger : les joueurs entament un mouvement de grève

Les joueurs de l'USM Alger, sans salaire depuis six mois, ont décidé d'entrer en grève à partir du vendredi 6 septembre pour "protester contre la situation du club" en butte à une crise financière aigue, a indiqué le club champion d'Algérie en titre sur sa page facebook.

"Après le match de dimanche dernier face à l'AS Ain Mlila, les joueurs ont provoqué une réunion avec le staff technique et le secrétaire général du club pour annoncer une décision prise de leur part, celle de faire un arrêt d'activité pour protester contre la situation du club qui n'a pas encore évolué", indique un communiqué du club.

"Les joueurs de l'USM Alger n'ont pas reçu leurs salaires depuis 6 mois", alors que les nouvelles recrues "n'ont perçu aucun salaire depuis leur arrivée au club, et ce pour des raisons que tout le monde connaît", a tenu à rappeler la direction de la formation algéroise.

Ce mouvement de protestation, selon les joueurs, "ne vise ni la direction, ni les supporters ni le club lui-même".

Lundi dernier, le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar avait annoncé lors de l’émission Sport 24 de la chaine France 24, que son instance allait "aider le club de l’USM Alger dans la prise en charge des frais de déplacement de l’équipe au Kenya pour le match retour de la ligue des champions" et que "les frais seront ensuite déduits sur les droits de TV".

La direction de l’USM Alger avait, la semaine dernière, brandi la menace d’un retrait de la Ligue des champions d’Afrique en raison de la grave crise financière que traverse le club suite au blocage de ses comptes consécutivement à l’incarcération du propriétaire, Ali Haddad.

La manche aller USMA - Gor Mahia FC du Kenya comptant pour les seizièmes de finale de la Ligue des champions se déroulera le 15 septembre à 20h45 au stade Mustapha Tchaker de Blida.

La manche retour est prévue le 29 septembre à 16h00 au stade Kasarani de Nairobi.

Let's block ads! (Why?)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire