mardi 31 décembre 2019

JSM Béjaïa : Moez Bouakaz jette l'éponge

L'entraîneur suisso-tunisien de la JSM Béjaïa, Moez Bouakaz, a démissionné de son poste, moins d'une semaine après l'élimination de son équipe en 32es de finale de Coupe d'Algérie de football, a annoncé mardi le club pensionnaire de la Ligue 2 sur sa page Facebook.

"Bououkaz a pris la décision de démissionner de son poste. A la suite d’une réunion qui a eu lieu hier (lundi) après-midi qui était consacrée à la préparation pour la phase retour du championnat, l’entraîneur tunisien a fait part de son envie de partir.

Le coach avait annoncé qu’il ne pouvait plus poursuivre la mission pour laquelle il a été recruté il y a trois mois.

La direction du club et en premier lieu le président du conseil d’administration de la SSPA, Boudjelloud Abdelkrim, a répondu favorablement à cette demande", a indiqué le club dans un communiqué.

Outre son élimination devant son public en "Dame Coupe" face à l'ES Sétif (2-2, aux t.a.b : 7-8), la JSMB a bouclé la phase aller du championnat à une triste 15e et avant-dernière place au classement avec 11 points et un match en retard à disputer face à son voisin du MO Béjaïa.

Bouakaz, dont il s'agissait du deuxième passage à la JSMB, avait rejoint le club de "Yemma Gouraya" en septembre dernier, en remplacement de Mohamed Lacet.

Rappelons que le technicien suisso-tunisien avait conduit la JSMB à la finale de la Coupe d'Algérie 2018-2019, perdue face au CR Belouizdad (2-0), avant de s'engager durant l'été avec la JS Saoura, mais sans pour autant entamer la saison avec les gars de Béchar.

APS

Let's block ads! (Why?)

0 commentaires:

Publier un commentaire