samedi 15 août 2020

Ligue des Champions d’Europe : le Bayern Munich humilie le Barça

Le Bayern Munich (Allemagne) a infligé une véritable correction aux Espagnols du FC Barcelone (8-2) en quarts de finale de la Ligue des champions d’Europe, vendredi à Lisbonne (Portugal).

La finale avant la lettre s’est transformée en véritable cauchemar pour les Catalans. Dans un match où la formation bavaroise a surclassé son adversaire sur tous les plans, Messi et consorts n’ont quasiment pas existé.

Le naufrage du Barça a commencé dès les premières minutes de la partie. En effet, il n’a fallu que quatre petites minutes aux Allemands pour lancer leur festival offensif grâce à Müller (4’). La chance a bien voulu donner un petit coup de pouce aux Blaugranas, après leur égalisation sur un but contre son camp de Alaba (7’), mais ces derniers n’ont pas su saisir cette chance, car la machine allemande s’est remise en marche.  Perisic (22’), Gnabry (28’) et Müller (31’), pour son doublé, ont permis au Bayern de plier le match avant la pause.

À l’entame de la seconde période, Suárez a donné un mince espoir aux siens en réduisant le score (4-2) à la 57e minute, toutefois, la réalisation de l’international uruguayen n’a fait que remobiliser les camarades du portier Neuer. Comme en première période, le champion d’Allemagne a repris les choses en main pour aggraver le score davantage par l’entremise de Kimmich (63e), Lewandowski (82e) et enfin Coutinho (85e, 89e), qui s’offre un doublé également.

En demi-finale, le Bayern de Munich aura pour adversaire le vainqueur du dernier quart de finale prévu ce samedi soir (20h algériennes) entre les Anglais de Manchester City et les Français de l’Olympique Lyonnais.

Concernant les deux autres qualifiés pour le carré d’As, ils ont pour noms : le Paris Saint Germain (France) et le RB Leipzig (Allemagne). Ces derniers vont se retrouver le mardi 18 aout prochain en quête du premier billet qualificatif pour la finale de la plus prestigieuse des compétitions continentales.

Let's block ads! (Why?)

0 commentaires:

Publier un commentaire