dimanche 17 janvier 2021

Tournoi de l’UNAF (U17) Algérie - Libye : gagner pour éviter une désillusion d'entrée

La sélection algérienne de football des moins de 17 ans (U17) affrontera lundi son homologue libyenne au stade du 5-Juillet (Alger, 14h30), avec l'objectif de réussir ses débuts dans le tournoi de l’Union nord-africaine (UNAF), qualificatif à la CAN-2021 au Maroc.

"Nous organisons cette compétition chez nous, donc nous sommes tenus de terminer premiers à l’issue de ce mini-tournoi et nous qualifier pour la CAN. Cela passe bien évidemment par un succès lors de ce premier match face à la Libye", a indiqué le sélectionneur national Mohamed Lacete, dans un entretien vidéo diffusé dimanche sur le site de la Fédération algérienne (FAF).

Le tournoi de l’UNAF, dont les rencontres se joueront au stade du 5-Juillet (14h30), se déroulera sous forme de mini-championnat avec la participation de trois sélections : Algérie, Tunisie et Libye. Les "Verts" débuteront le tournoi lundi face à la Libye, avant d'affronter la Tunisie dimanche prochain.

Le premier se qualifiera à la phase finale de la CAN-2021 au Maroc en mars. "Nous n’avons pas trop d’informations sur la Libye et la Tunisie. Chaque adversaire cache ses cartes, c'est le cas aussi pour notre équipe. Nous sommes tenus de faire le jeu et éviter d’attendre l’adversaire, c’est à mon avis la clé de notre qualification", a-t-il ajouté.

Toutefois, le coach des U17 a regretté le manque de temps pour préparer une équipe compétitive. "Nous n’avons pas eu assez de temps pour créer une cohésion entre les joueurs de l’Académie de la FAF, les locaux et ceux évoluant à l’étranger. Pour combler cet aspect, nous avons axé notre travail sur le plan tactique et l’organisation du jeu".

Avant d’enchaîner : "Les joueurs sont très motivés à l’idée de réaliser un bon tournoi et valider le billet pour la CAN. Nous avons travaillé l’aspect psychologique, en organisant des entretiens individuels avec chaque élément. Ils savent pertinemment qu’au bout, il y a une qualification à la CAN, qui pourrait leur permettre de briller sur le plan continental. Leur ambition est de rejoindre un jour l’équipe A".

En dépit d’un temps de préparation insuffisant, Mohamed Lacete a salué la réaction de ses joueurs lors de la période de préparation. "Les joueurs ont bien réagi durant la période préparatoire. Les deux matchs amicaux disputés face au Sénégal à Alger (deux défaites : 1-0 puis 3-1, ndlr) nous ont été très bénéfiques et nous ont permis de jauger la qualité et le niveau des joueurs. C’est à l’issue de ces deux tests que nous avons arrêté la liste des 30 éléments retenus pour ce tournoi de l’UNAF".

Enfin, le sélectionneur national des U17, tout en relevant la nécessité de mettre fin à la mauvaise série des jeunes sélections, dont les U20 ont échoué à se qualifier à la CAN-2021 en Mauritanie, a souhaité "contribuer à la naissance d’une nouvelle génération de joueurs, capables de donner un plus au football, et éviter d’enterrer ses joueurs en cas d’élimination, car le travail doit continuer malgré tout".

(APS)

Let's block ads! (Why?)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire