vendredi 26 mars 2021

Belmadi : "c'était impossible pour nous de gagner"

Le sélectionneur de l'équipe algérienne de football Djamel Belmadi, est revenu sur le match nul décroché jeudi soir en déplacement face à la Zambie (3-3), dans le cadre de la 5e journée (Gr.H) des qualifications de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2021, décalée à 2022, estimant qu'il était "impossible" de gagner, en pointant du doigt indirectement l'arbitrage très contesté du Comorien Ali Mohamed Adelaïd.

lors de la conférence de presse d'après-match, Belmadi a réagi : "c'était impossible de battre la Zambie aujourd'hui pour une cause que tout le monde connaît. Très difficile d'accepter le score final après ce qu'il vient de se passer au cours de cette rencontre".

"Je ne peux pas blâmer les joueurs sur leurs fautes pour ce match, ils ont fait le boulot, et ce qu'il vient de se passer et hors de leur contrôle. Nous avons des joueurs talentueux qui jouent ensemble depuis plusieurs années. La cohésion entre les joueurs nous a permis de marquer trois buts lors de ce match", a-t-il ajouté.

Avant d'enchaîner : "Nous aspirons à être solides, à concéder le moins de buts, mais à voir la façon avec laquelle nous avons encaissé les buts ce soir, il n'y a pas d'autre chose à faire".

Enfin, Belmadi a déploré le comportement de certains membres du staff technique zambien, qui ont espionné les "Verts" au cours de leur ultime séance d'entraînement, tenue mercredi soir au national Heroes stadium de Lusaka.

"Des membres du staff technique zambien se sont infiltrés au stade la veille de la rencontre pour nous espionner. C'est inadmissible et une honte de leur part. C'est tout sauf de l'esprit sportif", a-t-il conclu.

L'Algérie a ouvert le score par Ghezzal (18e) avant que Slimani ne corse l’addition (25e). La Zambie a d'abord réduit la marque sur penalty par Patson Daka (33e) pour égaliser ensuite grâce à Chama (52e).

Les champions d'Afrique ont repris l’avantage par l’entremise de Slimani (55e), pour signer le doublé. Les Zambiens ont pu remettre les pendules à l’heure grâce à penalty discutable, transformé par Daka (79e).

La Fédération algérienne (FAF) n'a pas hésité de qualifier l'arbitrage d'Ali Mohamed Adelaïd de "scandaleux", lors du compte-rendu du match, publié sur son site officiel.

Dans l’autre match de cette poule, le Botswana du sélectionneur algérien Adel Amrouche s’est inclinée à domicile face au Zimbabwe (0-1). Grâce à ce succès, les "Warriors" rejoignent l'Algérie à la phase finale.

Au classement, l’Algérie, qui atteint son 23e match de rang sans défaite, a conforté sa position de leader avec 11 points, à trois longueurs du Zimbabwe (8 pts). Le Botswana et la Zambie suivent avec 4 points chacun et sont déjà éliminés.

Lors de la 6e et dernière journée, prévue ce lundi, l'Algérie recevra au stade Mustapha-Tchaker de Blida le Botswana, alors que la Zambie se rendra à Harare pour défier le Zimbabwe. Les deux rencontres débuteront à 20h00.

(APS)

Let's block ads! (Why?)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire