vendredi 8 octobre 2021

Mondial 2022 – Qualifications : l’Algérie surclasse le Niger (6-1) et renoue avec le succès

La sélection nationale de football a étrillé son homologue du Niger (6-1), ce vendredi soir au stade Mustapha Tchaker de Blida, en match comptant pour la 3e journée (groupe A) des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

Résolus à présenter un meilleur visage après leur petite copie rendue face au Burkina Faso, les coéquipiers de Zerrouki ont gagné leur pari de fort belle manière.

Pour ces retrouvailles en match officiel entre ces deux nations, 14 ans après leur dernière confrontation, les Fennecs se sont présentés avec une équipe de départ quelque peu remaniée. Ainsi, Fares a pris le flanc gauche à la place de Bensebaini, Bedrane a été aligné aux côtés de Mandi en lieu et place de Benameri, tandis que Attal a retrouvé son côté droit. En revanche, il n’y a pas eu de changement dans le milieu du terrain, où la triplette Zerrouki, Bennacer et Feghououi a été reconduite, alors qu’en attaque, Berrahme a été préféré à Belaïli.     

Une première mi-temps laborieuse

La première mi-temps de cette partie a été quelque peu compliquée par les capés de Djamel Belmadi. Les Guerriers du désert se sont heurtés à un adversaire très solide en défense et qui leur a énormément compliqué la tâche d’imprimer le rythme du match souhaité.

Après quelques timides escarmouches de la part des Algériens, la solution est venue d’une balle arrêtée. Stoppé de manière irrégulière à près de 30 mètres des bois adverses, Mahrez, en bon capitaine, a pris ses responsabilités en transformant magistralement ce coup franc direct à la 27e minute.

La suite de ces 45 premières minutes a été une succession d’occasions ratées, pas de quoi rassurer les inconditionnels d’El khedra.

Une seconde mi-temps bien meilleure

Galvanisés par le discours du coach durant la pause citron, les Algériens sont revenus sur le rectangle vert gonflés à bloc. Il n’a fallu que deux minutes pour voir l’Algérie ajouter un second but par Feghouli après un énorme cafouillage devant la cage de Daouda (47’).

Le Niger a ensuite profité d’un moment de relâchement de l’arrière-garde algérienne pour réduit le score par l’entremise de Sosah à la 50e minute.

Ce but scoré contre le court du jeu a eu pour effet de remobiliser le Club Algérie qui est parvenu à ajouter une 3e réalisation, à l’heure de jeu, sur penalty par Mahrez (60’).

La suite des évènements a été à sens unique avec d’abord un but contre son camp de Souleymane (69’) et ensuite un doublé de Slimani (76’, 88’), incorporé à la 67e minute.

Slimani dans l’histoire

Avec ce nouveau doublé sous les couleurs nationales, Slimani atteint la barre des 37 buts et devient le meilleur buteur de l’histoire de l’Algérie. L’attaquant de l’Olympique Lyonnais pulvérise ainsi l’ancien record de 36 réalisations détenu jusque-là par Abdelhafid Tasfaout.

Les Verts toujours en tête

Après trois sorties dans ces éliminatoires, l’Algérie est toujours première de son groupe. Le Onze national trône sur le quatuor A avec 7 points à son actif. Il est talonné par le Burkina Faso, second avec le même nombre d’unités.

À l’instar des Fennecs, les Etalons ont également répondu présents en battant le Djibouti, sur le score de 4 buts à 0, dans l’autre rencontre de la poule A jouée ce vendredi soir au Grand Stade de Marrakech (Maroc).  

30e match sans défaite, le record de la France égalé

Avec cette nouvelle victoire, glanée avec l’art et la manière, l’Algérie poursuit avec brio sa belle série d’invincibilité et enchaine avec un 30e match sans défaite, soit (22 victoires, 8 nuls). Outre le fait de conforter leur record continental, à chacune de leur sortie, les protégés de Belmadi viennent d’égaler le record de la France. En effet, les Bleus avaient réussi à réaliser cette performance entre février 1994 et novembre 1996.

L’Algérie aura l’occasion d’éclipser le record de la France, et par la même d’égaler celui de l’Argentine (31 matchs), dès ce mardi en donnant la réplique, une nouvelle fois, à son homologue nigérienne pour le compte de la 4e journée des éliminatoires. La rencontre aura lieu au stade du Général Seyni Kountché de Niamey, alors que le coup d’envoi sera donné à 17h00.

Mohamed Kermia - Radio Algérie Multimédia

Adblock test (Why?)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire